Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Convention socialiste : création plutôt que fausse performance

Publié par Benoit Willot sur 22 Mai 2010, 23:09pm

Catégories : #Parti socialiste

Le 20 mai, les socialistes se sont prononcés par vote sur un texte proposant un « nouveau modèle de développement ». Une convention nationale adoptera formellement ce texte le 29 mai à Saint Denis. Six éléments majeurs sont proposés dans ce texte, court et bien écrit, qui doit beaucoup à la plume de Pierre Moscovici, député du Doubs.

La première clé du nouveau schéma de référence du Ps est « la priorité au long terme plutôt que la tyrannie du court terme », notamment en encourageant la mutation écologique.

Le deuxième point fort est « la justice plutôt que la captation des richesses par une minorité » avec une volonté de répartir autrement les richesses entre le capital et le travail.

Le troisième choix est « le bien-être plutôt que le tout avoir » : consacrer davantage à l’essentiel – l’éducation, la santé, la culture… – et moins à l’accessoire, à l’immédiat.

La quatrième priorité, ce sont « les biens publics et la solidarité plutôt que l’individualisme. »

Vient ensuite la volonté de « donner les moyens de maîtriser son destin » au travers d’un droit au logement, qui cesserait d’être virtuel, de la sécurité sociale professionnelle, de l’autonomie des jeunes mais aussi du « droit à la vieillesse décente. »

Il s’agit enfin de favoriser une « société de la création plutôt que la société de la fausse performance ». C’est l’innovation qui est créatrice de richesses. Elle a besoin de temps, de liberté, de loisirs, de coopération, d’expériences.

Malgré l’importance du texte, le vote n’a pas déplacé les foules, puisque moins d’un tiers des 180 000 socialistes se sont, dans toute la France, déplacés pour voter. Les neuf-dixièmes l’ont approuvé. Le processus de vote, au Ps, implique que l'adhérent soit à jour de ses cotisations et qu'il se déplace pour voter personnellement.

La fédération socialiste départementale du Ps dans le Val de Marne, n’a pas fait mieux. Une convention fédérale réunie le 21 mai a constaté que 31% des 2824 adhérents à jour de cotisation se sont prononcés. Ils ont massivement soutenu le texte, qui a recueilli 90,7% de Oui contre 2,2% de Non et avec 7,1% d’abstention. Il y a une une part une peu supérieure de votants à Joinville ; et 100% de Oui.

Les votes ont été bas dans toute l’Île de France avec une participation de 45% en Seine et Marne, 40% en Seine St Denis, 33% dans le Val d’Oise, 25% en Essonne et dans les Hauts de Seine, la plus forte non participation se remarquant à Paris, où il n’y a eu que 17% de votants.

Le secrétaire fédéral val-de-marnais, Luc Carvounas, conseil général d’Alfortville, a observé que c’était un des plus faibles scores qu’il ait jamais connu dans un scrutin interne.

Élisabeth Savary, conseillère municipale de Saint Maur des Fossés, pense que les raisons viennent d’« un texte trop général, un temps de débat très insuffisant (souligné par plusieurs membres) qui semble avoir ‘frustré’ certains adhérents. Un texte et donc un vote semblant sans enjeux apparents. »

  Pierre Moscovici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents