Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 00:12

En janvier, le gouvernement a lancé le débat sur la dépendance : 1,2 million de personnes âgées sont concernées par la dépendance et perçoivent l'Allocation personnalisée d'Autonomie (APA) (5,2 milliards €).

Les deux-tiers vivent dans leur domicile car c'est le souhait exprimé par la grande majorité d’entre eux : être aidé et soigné à domicile, être accompagné par un proche. C’est, dans une grande partie des cas, l’aide sociale départementale qui prend en charge les frais liés à la dépendance.

Alors que le nombre de personnes dépendantes va augmenter dans les prochaines années, le désengagement de l’État accroît la responsabilité des conseils généraux et met les personnes en difficulté. Le Val de Marne et les autres départements pourront-ils continuer à verser l'APA ?

Christian Fournier, vice-président du conseil général en charge de la solidarité
en faveur des personnes âgées et handicapées viendra débattre de ces enjeux le 4 mars à Saint Maur.

La réunion accueillera les candidats socialistes et écologistes de Saint Maur pour les élections cantonales de mars 2010 : Élisabeth Bouffard Savary (Ps, à Saint Maur centre) et Michel Gineste (Europe écologie – Les Verts à Saint Maur ouest). Christian Fournier, élu de Créteil (Ps), discutera des sujets suivants :

Ø      Quelles sont les pistes pour prendre en charge l’autonomie ?

Ø      Quels sont les enjeux humains et financiers ?

Ø      Qu'en est-il dans le Val-de-Marne ?

Apéro-débat à Saint-Maur, vendredi 4 mars 2011- à partir de 19h30 au café « À tout va bien » - Place d’Adamville – Kennedy, Saint Maur des Fossés.

Plan d’accès.

Pour des raisons de compte de campagne électorale, chaque participant paye sa consommation.

http://www.pssaintmaur94.org/images/stories/imagesps/vielocale/autres/D%C3%A9pendance.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article

commentaires

Liliane Reuschlein 03/03/2011 15:01



Ce qu'il faudrait qu'on puisse vraiment savoir, c'est comment sont utilisés les fonds que la CNSA récolte depuis sa création après la canicule.


Ce dont je suis sûre, en revanche, c'est que la politique du département est, en matière d'accompagnement des structures d'aide au maintien à domicile, déjà esquissée ....et jusqu'en 2014 à
politique sociale identique du Gouvernement nous dit-on.


En clair, les services autorisés et tarifés par le Conseil Général ne sauraient résister si les communes se désengageaient elles aussi......car il s'agit bien de désengagement de la part du
CG qui ose même  demander de tenter de réduire les dépenses du groupe II et qui, de surcroît n'accepte pas les dépenses dans le cadre d'une démarche qualité pourtant exigée en prévision de
la signature d'un CPOM (contrat pluri annuel d'objectif et de moyens )


 



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes