Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 00:54

Peut-être y aura-t-il à Joinville un écrivain qui se penchera un jour sur le Cas étrange du Dr Olivier et de Mr Dosne. L’un combat, le jour, les hausses d’impôts et l’autre, le soir, fait voter des augmentations de taxes…

Dans l’œuvre de Robert Louis Stevenson, l’histoire du médecin Jekyll finit plutôt mal. Et les habitants de Londres avaient beaucoup à craindre de l’abominable Hyde.

Rassurons cependant les Joinvillais : nul n’en veut à leur vie et (malgré les ambitions politiques du maire et nouveau conseiller régional) le meurtre sauvage d’un membre parlement est tout à fait improbable.

Mais rappelons-nous le programme du candidat aux élections municipales de 2008, Olivier Dosne (Ump), promettant une « baisse de la taxe professionnelle » et une « baisse de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères ». Souvenons-nous du candidat aux élections régionales (du même nom) qui se présente en 2010 avec « un engagement clair : pas d’augmentation des impôts durant toute la mandature ! »

Le même homme, a fait voter une nouvelle hausse des impôts locaux le 30 mars 2010 avec un accroissement des taux de 1,6% qui s’ajoute à la revalorisation des bases de 1,2% ; pour le contribuable, la facture augmentera de 2,8% - trois fois plus que l’inflation qui était, en 2009 de 0,9%.

C’est certes moins qu’en 2009, où l’augmentation des taux était de 4,6% avec des bases évoluant de 2,6%. Mais depuis le début de la mandature, les contribuables locaux auront vu leur note augmenter de plus de 10%.

Si des investissements neufs venaient équilibrer ces dépenses, l’évolution serait défendable. Cependant, dans le budget voté par la majorité municipale pour 2010, il n’y aura rien de neuf. Les seules opérations lancées seront celles financées par d’autres collectivités à Joinville, comme le conseil régional qui contribuera à la rénovation du Chalet des jeunes des Barbusse, de l’école maternelle de Polangis, du parc du Parangon et de l’île Fanac.

Dr JekyllMr Hyde5

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

joinvillais en colère 31/03/2010 12:03



Quel spectacle !


5 heures pendant lesquelles la majorité municipale impose ses choix de manière autoritaire.


5 heures pendant lesquelles l'opposition municipale expose sa vision, argumente, pose des questions, s'inquiète pour les Joinvillais des conséquences futures de cette politique.


Pas une des 56 délibérations portées à l'ordre du jour n'auront été infléchies ou aménagées en fonction des suggestions de l'opposition.


Le Maire et son clan connaissent tout, décident de tout sans jamais se poser la moindre question.


Affligeant et dangereux !


Les nouvelles fonctions de Conseiller Régional ne semblent pas introduire d'interrogation sur les méthodes brutales, inhumaines et prétentieuses de Mr Dosne, dans la conduite des affaires de la
ville.


Et les Joinvillais dans tout ça ? N'est il pas temps de penser à eux plutôt que de servir la carrière politique du Maire dont l'égo n'en finit pas d'enfler malgré son score piteux aux élections à
Joinville.


Joinvillais, s'il vous reste un soupçon d'optimisme quant à la classe politique, allez un jour assister au Conseil Municipal ( la séance est publique ) présidé par Mr Dosne, vous comprendrez qui
sont ceux qui dictent leur loi, faute de savoir pourquoi.



Marjo 31/03/2010 07:15



Ben alors, où passe l'argent???



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes