Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 23:09

Nous poursuivons la série faisant, à mi-mandat, le point sur la réalisation du programme municipal qu’avait présenté Olivier Dosne, alors candidat aux élections de mars 2008, devenu depuis député-maire (Ump) de Joinville-le-Pont. On retrouvera l’analyse des 148 engagements dans l’article L’amour dure trois ans (2/04/2011).

En matière d’énergies renouvelables, le bilan de Joinville est tout à fait symbolique. Les projets les plus significatifs n’ont pas été mis en œuvre à ce jour.

(à suivre)

 

Programme d’Olivier Dosne

État

Ce qui a été fait en mars 2011

Aide de la mairie aux propriétaires voulant entreprendre des travaux

Envisagé

Pas de projet connu

Installation de systèmes solaires thermiques ou photovoltaïque

En cours

Gymnase Lecuirot, école du Parangon

Incitation à la récupération d’eau de pluie

Non

Prime municipale antérieure abandonnée

Construction d’un éco-quartier

Prévu

Projet des Hauts de Joinville

Construction d’une maison pilote à basse consommation d’énergie

Non

 

Intervenants dans les écoles sur l’environnement

Non

 

Ville propre

Non constaté

Non constaté

Voirie irréprochable

Partiellement

Investissements sur les petites rues principalement

Nouveaux moyens aux équipes municipales

 

Non constaté, nombreux cadres recrutés

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans gestion communale
commenter cet article

commentaires

démocrate joinvillais 07/04/2011 16:57



 


Dans le cas de l'élection de M. Dosne, l'amour n'a pas duré 3 ans, il n'y a jamais eu d'amour
entre lui et la population, il a été très mal élu en 2008 ( avec 40 % des voies, ce qui veut dire aussi que 60 % des Joinvillais ne voulaient pas de lui ). Il traîne ce désamour depuis son
élection qui au cours du temps s'est transformé en hostilité tant son arrogance et son mépris des Joinvillais se sont révélés au grand jour dans sa manière de conduire la
municipalité.


Il peut faire la danse du ventre et les pieds au mur pour tenter de séduire la population,
rien ne marche, les gens se sont fait leur opinion et savent déjà que dans 3 ans ils passeront à autre chose.


La politique est un exercice cruel qui demande du talent et des dispositions que M. Dosne n'a
pas, tant pis pour lui s'il s'est trompé de voie.



électeurus Joinvillus 07/04/2011 14:58



 


Les Joinvillais se sont fait abuser en 2008 par un bonimenteur, entouré de charlatans. Mais aujourd'hui vient le temps des comptes et on ne
peut que constater que M. Dosne s'est fait élire en mentant aux Joinvillais. Il reconnaissait d'ailleurs au Conseil Municipal qu'il ne pourrait pas faire tout ce qu'il a prévu et qu'il fallait
faire des choix. A la différence de Laurent Gbagbo surnommé « le Boulanger » car il avait l'habitude de rouler tous ses interlocuteurs et opposants dans la farine, M. Dosne devra faire
encore des progrès pour duper la population qui contrairement aux Ivoiriens ne se réjouit pas d'avoir à la tête de la commune un illusionniste qui manie la baguette magique et les écrans de
fumée.


La représentation est terminée, le cirque Dosne va pouvoir remballer, en 2014 des gens sérieux seront aux affaires heureusement.



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes