Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Égalité : la difficile réhabilitation à l’ordre du jour du conseil

Publié par Benoit Willot sur 26 Septembre 2010, 23:04pm

Catégories : #conseil municipal

Le conseil municipal de Joinville-le-Pont se réunit en mairie le jeudi 30 septembre 2010 à 20h30 (entrée libre).

L’assemblée aura à traiter notamment des points suivants :

  • La gestion de la Marne par les communes riveraines ;
  • Les problèmes que vivent les habitants de la cité Égalité dont la réhabilitation est particulièrement difficile à vivre ;
  • La réorganisation de la police municipale.

Vous pouvez télécharger ici l’ordre du jour du conseil municipal.

Enfin, les élus de gauche du groupe Joinville en mouvement poseront trois questions sur l’éventuelle adhésion de Joinville au syndicat Autolib’, sur le devenir du parking public du RER et sur l’imposition des entreprises pour l’enlèvement de leurs déchets.

Vous trouverez ci-dessous ces questions.

Adhésion au syndicat Autolib’

Plusieurs articles de presse ont fait mention de la possible adhésion de Joinville-le-Pont au syndicat chargé de mettre en place le système parisien de voitures en libre service lancé par la ville de Paris, baptisé Autolib’.

Le conseil municipal n’ayant pas, à ce jour, débattu de cette question, pouvez-vous nous faire savoir ce qu’il en est exactement ?

Parking du RER

Un permis de construire ayant été déposé par la société Icade, la fermeture du parking public du RER peut intervenir du jour au lendemain, sans qu’aucune solution de remplacement ne soit aujourd’hui en place.

Les conséquences de cette suppression poseront de nombreux problèmes, non seulement aux usagers mais aussi aux riverains. Comment comptez-vous gérer les conséquences de cette disparition et informer les usagers actuels ?

Imposition des entreprises pour l’enlèvement de leurs déchets

En septembre 2003, le conseil municipal de Joinville-le-Pont a instauré une « redevance spéciale » qui s’applique aux commerces, industries ou administrations et a décidé dans le même temps de les exonérer de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères (TEOM) tous les assujettis à la redevance spéciale.

Chaque année, le conseil municipal doit voter avant le 15 octobre la liste de contribuables concernés et la transmettre aux impôts.

Cette formalité n’a pas été effectuée en 2009, ce qui a eu pour conséquence qu’en 2010 ces entreprises ont dû payer deux fois le même service : une fois au titre de la redevance spéciale, une fois au titre de la TEOM.

Le vote de la liste des contribuables à exonérer de la TEOM n’est pas à l’ordre du jour du conseil de ce jour. Comptez-vous réunir un conseil municipal d’ici le 15 octobre ou entendez-vous, l’année prochaine encore, continuer à imposer deux fois les entreprises pour l’enlèvement de leurs déchets ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

joinvillais inquiet 30/09/2010 11:45



 


Mieux que les réponses pompeuses et hors sujet faites au conseil municipal par Mr Dosne aux questions posées par les élus de l'opposition il faudrait que l'on puisse constater des réalisations
concrètes apportées en réponse aux différents sujets abordés.


Et là malheureusement, il n'y aura pas grand chose à raconter, puisque par esprit de contradiction le Maire se réjouit à laisser pourrir les situations qui sont soulevées . Peut-être a-t-il
l'impression d'affirmer ainsi son autorité et sa capacité à gérer la ville, ce dont les Joinvillais doutent chaque jour un peu plus. En attendant les problèmes demeurent ...



et les réponses ? 27/09/2010 18:57



Vous nous informez sur vos questions, jamais sur les réponses apportées. Publierez vous les réponses cette fois-ci ?



Benoit Willot 02/10/2010 00:08



J'ai publié, en 2009, l'ensemble des réponses apportées à mes questions. Avec un peu de recul, çà me semblait plus pertinent. Mais c'est une idée intéressante que de le faire plus rapidement, dès
que le compte-rendu du conseil est disponible. Il y aura des exceptions : les questions auxquelle on ne m'a pas répondu, mais çà reste assez rare (même si çà a existé).



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents