Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Épouvante

Publié par Benoit Willot sur 16 Mars 2011, 00:05am

Catégories : #international

Après avoir été reçu à l’agrégation, Jean-Paul Sartre demande un poste de professeur au Japon. Mais il est envoyé au Havre. Sartre ne visitera jamais le Japon. Il en parlait cependant souvent.

Ainsi, en octobre 1945, dans sa revue, Les Temps modernes, il commentait « La fin de la guerre » et la destruction d’Hiroshima et Nagasaki par des bombes atomiques : « la boucle est bouclée, en chacun de nous l'humanité découvre sa mort possible, assume sa vie et sa mort.»

Alors que la situation du pays du soleil levant nous attriste et nous inquiète, je veux reprendre ici une phrase que l’écrivain, qui forma plusieurs générations d’intellectuels là-bas, insérait dans Situations I (1947) : « un roman d'épouvante peut se donner comme une simple transposition de la réalité, parce qu'on rencontre, au fil des jours, des situations épouvantables. »

Mais le philosophe qui ne fut pas toujours très optimise, estimait que l'échec, le tragique ne sauraient annuler le projet propre à la conscience. C’était dans un de ses derniers textes, un entretien avec Benny Lévy, intitulé « L’espoir maintenant. »

 

1-avril-japon-sakura.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Georges SILVA 26/03/2011 22:09



L'image d'un asile technologique que prépare les hommes dans un futur proche , en  quête de puissance , nous devenons impuissants face aux dangers programmés.  



Laurent FEIGENBAUM 16/03/2011 08:33



Tout comme le Nucléaire militaire, le Nucléaire civil ne peut-être "désinventé".


Je repense à cette petite Fille "origamiste" victime d'Hiroshima et qui devait plier 1000 Fleurs de Papier pour guérir.


Elle n'atteint jamais ce But ......



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents