Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 00:07

Disons-le tout de suite : la fermeture du parking de la rue de Paris, à Joinville-le-Pont, face à la mairie, est la première d’une série conséquente. Le 7 février 2011, les 60 places de ce parc de stationnement vont être condamnées. Les travaux de démolition de l’îlot, première phase de la construction des Hauts de Joinville, en sont la cause.

Un espace provisoire a bien été ouvert de l’autre côté de la rue, sur les ruines de l’ancienne gendarmerie. Mais il ne fait que 40 places et est, lui aussi, promis à la fermeture d’ici quelques mois.

Le prochain sur la liste sera sans doute le parking de la gare du RER. Il renferme, en théorie, 208 places, mais j’y ai compté récemment plus de 250 voitures de bon matin ; il est vrai qu’il est gratuit puisque la concession de l’ancien gestionnaire a été dénoncée. Dès que les travaux d’aménagement démarrent (le permis vient d’être définitivement accordé), il n’y aura plus un seul endroit pour se garer près de la gare.

Le quatrième parking condamné devrait être celui, souterrain, du quartier des Canadiens. Ses 26 places sont promises à être privatisées, selon les dernières indications de la mairie. Au total, près de 300 places officielles supprimées… et ce n’est pas vraiment fini, les travaux de la rue de Paris prévoyant encore quelques réductions, sans oublier les futures stations Autolib’ et autres aménagements.

La création de nouvelles places de stationnement publiques est certes envisagée, place du 8 mai 1845, mais aucune date n’est fixée, et il n’y a pas l’ombre d’un début de financement.

Difficile, le stationnement dans le centre ville deviendra infernal. Les commerces souffriront, et les usagers des transports en commun auront encore un peu plus de mal à utiliser leurs RER ou bus.

Je n’aurais pas la mauvaise foi de prétendre la municipalité ne fait rien : elle vient de lancer une étude sur le stationnement. Je peux vous prédire les résultats ; ce sera la préconisation qu’il faut instaurer une zone payante en centre ville. Pour en arriver là, il faudra en passer par quelques dizaines de milliers d’euros. Mais au bout du compte, il sera toujours aussi difficile de se garer – et plus coûteux.

Parking_25_Paris_2010.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Hauts de Joinville
commenter cet article

commentaires

Laurent FEIGENBAUM 13/02/2011 00:52



A Cinpisink qui sonne comme Simple d'esprik :


1 - ne déformez ni ne vous moquez du patronyme des gens


2 - ne supposez pas l'appartenance à un parti politique de gens qui vous sont inconnus


3 - apprenez à écrire


4 - gardez vos conseils stupides pour vous car tout le monde n'habite pas près d'une ligne de bus de toute évidence


5 - ne faites pas d'allusion déplacée et aux relents nauséabonds en évoquant feu Jean FERRAT


Bref procurez vous dès que possible un manuel de savoir vivre et écrire.



Cinpisink 12/02/2011 23:08



Ah, M'sieu Feigenbaum (tiens, ça sonne comme Tenenbaum, l'autre  "Ferrat ") vous être vrament plein de contradictions vouzotes les socialos. Vous ne voulez pas des bagnoles, mais vous en
voulez encore quand même prace que M'sieu Goshn il en fabrique. Et qu'il doit les vendre. Quand à votre argument, les gens doivent aller en voiture jusqu'au RER, il est bien branquignol lui
aussi. Quoi, vous ne le savez donc pas, il y a des bus, le 106 , le 108, le 110, le 112, etc. ... Allez, mon vieux Fait sans baume, renseignez-vous donc, marchez un peu, ça vous
aérera. Prenez le bus, vous croiserez plein de gens sympas (selon les critères de notre bon Willot). A lundi, dans le 106 (ou le 108, ou...).



Laurent FEIGENBAUM 10/02/2011 01:59



A "Cinpisink" : vous êtes un peu bébète ou vous le faites exprès ?


On vous parle du Parc de Stationnement du RER qui justement permet aux personnes qui utilisent ce moyen de transpotrt EN COMMUN d'y laisser leur
voiture, s'ils ne peuvent pas s'y rendre autrement qu'en l'utilisant, et d'emprunter le RER, c'est d'une clarté évidente, non ? S'ils le pouvaient ils iraient jusqu'au RER en autobus je
suppose...


Faites un peu marcher votre cerveau : vous ne croyez pas que, pour ou contre la voiture, et comme gouverner un Etat ou diriger une commune c'est, comme on dit, prévoir, il faudrait ouvrir un
autre parc de stationnement avant d'en fermer un autre, non ? Surtout si on en ferme plusieurs, et ce, que l'on soit de gauche ou de droite ou d'ailleurs.


Vous avez peut-être raison, des voitures il y en a trop, alors dites à Renault, PSA et aux marques étrangères d'en produire moins, ou de toutes petites ....


Pour l'instant on en produit encore beaucoup, et il faut les fourguer !



Cinpisink 10/02/2011 01:33



Hé bin, Willot ? On n'est plus pour les transports en commun ? On se souvient que la bagnole ça a du bon ? C'est vrai que c'est bientôt les élections. Que ça c'est bon, ça sent le pognon...



Laurent FEIGENBAUM 04/02/2011 01:11



Bien, on va être obligé de (se faire) rouler à Pied .....



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes