Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 21:35

Comme nous l’évoquions sur ce blog en commentant des rumeurs de presse, la députée Ump de la 7ème circonscription du Val de Marne, Marie-Anne Montchamp, rejoint un « gouvernement Fillon III ancré à droite pour 2012 » comme commente un journal bien placé pour en juger, Le Figaro.

Devenue Secrétaire d'état à la cohésion sociale, Marie-Anne Montchamp, retrouve donc des fonctions qu’elle avait laissées en 2005 quand elle avait dû quitter son poste de secrétaire d’État aux personnes handicapées dans le ministère de Dominique de Villepin. Elle est devenue Secrétaire d'état à la cohésion sociale.

Restée proche de l’ancien premier ministre, Marie-Anne Montchamp était devenue porte-parole de son mouvement, République solidaire, toute en restant membre du groupe Ump à l’Assemblée nationale. Elle est également conseillère municipale à Nogent sur Marne où elle siège dans l’opposition au maire Jacques Martin (Ump).

L’entrée de Marie-Anne Montchamp au gouvernement l’obligera à abandonner son siège de député à son suppléant, Olivier Dosne (Ump), maire de Joinville-le-Pont ou de conseiller régional d’Île de France.

Le pharmacien retrouve ainsi un poste de parlementaire, qu’il avait déjà obtenu pendant 14 mois en 2004 et 2005. Olivier Dosne devra abandonner l’un de ses deux mandats dans un délai d’un mois ; il devra démissionner soit du conseil régional d’Île de France, soit du conseil municipal de Joinville.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans politique
commenter cet article

commentaires

glandidus 17/11/2010 17:29



 


De source bien informée, il paraît que des élus de la majorité municipale de Joinville ( dont certains sont en
charge de délégations importantes ) voient d'un très mauvais œil la nomination de Monsieur Dosne au poste de Député. Alors que ses absences répétées pour siéger au Conseil Régional d'Ile de
France commencent à désorganiser les instances municipales, certains se demandent déjà comment il va pouvoir assurer en supplément son travail de parlementaire.


« L'ambition est comme un médicament, il faut en prendre la dose prescrite, car elle peut être soit
bénéfique, soit nocive » Parole de pharmacien.



Citoyen Joinvillais 17/11/2010 16:45



 


Ce qui est dommage mon cher Olivier et surtout pour M. Dosne c'est que seuls des personnes ne résidant pas à
Joinville le trouvent bien. Il vaudrait mieux pour lui qu'un majorité de Joinvillais pensent comme vous, mais malheureusement ça n'est pas le cas . Je vous suggère donc de vous installer à
Joinville pour affiner votre jugement et ensuite on en rediscutera. Au fait, vous qui êtes pour la transparence c'est comment votre nom ??



Olivier 17/11/2010 10:59



Bonjour,


Je ne suis qu'un voisin de Joinville et je ne m'étendrai pas sur la nomination de Marie-Anne Montchamp. Je pense que les logiques politiciennes dépassent malheureusement l'intérêt commun même si
cet ex ministre chargée des personnes handicapées est compétente sur les sujets de santé et de solidarité.


Par contre, quand je lis de la part du très courageux "stop la magouille" les critiques sur Olivier Dosne, je ne peux que réagir. J'ai la chance de le connaître cet homme. C'est un homme
politique de qualité et respectable. Contrairement à d'autres, il ne vit pas que de la politique (meme si ce n'est pas un mal en soit). Comme beaucoup de maire, le fait qu'il soit maire implique
qu'il pèse dans ses relations avec les institutions pour défendre les sujets qui préoccupent les joinvillais. C'est ce qu'il fait en siégeant à la région, c'est ce qu'il fera certainement en tant
que député.


Ceux qui profèrent de telles critiques gratuites sous de faux pseudos sans bien souvent des jalous qui aimeraient être à la place de celui qu'ils cherchent à salir.


Bref, ce n'est pas mon maire, mais vous avez la chance d'avoir à la tête de votre ville quelqu'un de respectable.



Charles VITTET 15/11/2010 22:35



Je rejoint totalement les propos de Dupont Aignan, il s'agit bien de prostitution politique. A chaque gouvernement, Nicolas Sarkozyy achete un ou des ministres, je suis navré que Marie Anne soit
tomber aussi bas, en plus pour quel poste? Elle a éxactement le même titre que la ministre Roselyne Bachelot, bref elle ne servira à rien!


Que ce soit Kouchner, Mercier ou Montchamps, les politiques qui se font achetés font le jeu du Front National, qui nous dira demain,"tous les mêmes"


Je rapellereais aussi à Marie Anne, qu'il fut heureux que le général de Gaulle n'est pas eu son attitude, en 1940, le gaullisme, ça ne peut pas être que des paroles, mais aussi des actes....



Guy l'Eclair 15/11/2010 21:26



Sans commentaire : http://www.rmc.fr/editorial/135083/dupont-aignan-marie-anne-montchamp-fait-de-la-prostitution-politique/



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes