Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Grand Paris : la commission veut un débat public

Publié par Benoit Willot sur 9 Octobre 2009, 18:09pm

Catégories : #coopération intercommunale

J’ai proposé un vœu, qui sera examiné lors du conseil municipal de Joinville-le-Pont le 13 octobre 2009, demandant « qu’une véritable consultation soit organisée sur l’ensemble du projet avec les assemblées locales concernées et qu’elles puissent formuler un avis. »

Lors de sa réunion du 7 octobre 2009, la Commission nationale du débat public (CNDP) a exprimé l’avis suivant concernant le projet de loi relatif au Grand Paris.

Se référant à l’article L 121-1 du code de l’environnement, la CNDP « considère devoir s’exprimer sur les dispositions du projet de loi qui dérogent au code de l’environnement » bien qu’elle n’ait pas été saisie officiellement.

Rappelant que le projet de loi en cours de discussion du Grenelle II renforce le rôle de la CNDP, elle « s’étonne que, pour un projet d’aménagement particulièrement important, la participation du public au processus décisionnel soit limitée à une simple consultation sans la garantie d’une autorité indépendante. »

La commission « regrette qu’un tel projet qui concerne tous les citoyens de la région capitale ne fasse par l’objet d’un débat public organisé selon les règles de droit commun » et rappelle que « ces règles sont suffisamment souples quant aux délais pour être adaptées à l’urgence. »

Enfin, la CNDP « s’inquiète » que l’exposé des motifs du projet de loi « présente ces dérogations comme ayant vocation à s’appliquer plus largement. »

La CNDP, qui est présidée par Philippe Deslandes, ancien préfet, a été crée par la loi Barnier du 2 février 1995 sur la protection de l’environnement. C’est une autorité administrative indépendante.

Projet de vœu présenté au conseil municipal de Joinville-le-Pont, 13/10/2009

« Les membres du conseil municipal de Joinville-le-Pont ont été informés de ce qu’un projet de loi concernant la création de la Société du Grand Paris a été adressé à un certain nombre de collectivités locales.

« Ce projet risque d’avoir d’importantes conséquences pour Joinville-le-Pont, en transférant la maîtrise de ses opérations d’urbanisme à une instance dans laquelle la ville ne sera pas représentée.

« C’est pourquoi, les membres du conseil municipal de Joinville-le-Pont souhaitent qu’une véritable consultation soit organisée sur l’ensemble du projet avec les assemblées locales concernées et qu’elles puissent formuler un avis.

« Dans l’intervalle, les membres du conseil municipal de Joinville-le-Pont demandent au président de la République et au gouvernement de ne pas présenter en l’état le projet de loi devant le parlement et expriment leurs plus expresses réserves quant à son contenu. »

Lire :

Voir les sites suivants :

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents