Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

22 novembre 2012 4 22 /11 /novembre /2012 00:54

Le maire de Saint-Maur-des-Fossés, l’ancien ministre Henri Plagnol, a vu son élection annulée par le conseil constitutionnel, car il avait comme suppléant,

Les électeurs de la première circonscription du Val de Marne, qui comprend Saint Maur, Bonneuil, une partie de Créteil (le canton nord) et une de Champigny (le canton ouest), sont donc appelés à retourner aux urnes le 9 décembre 2012.

Il y a neuf concurrents. À l’extrême droite, Anne-Laure Maleyre représente le Front national. À droite, les stigmates des tensions actuelles au sein du conseil municipal, où Henri Plagnol a été mis en minorité, se voient dans la multitude des candidatures : Henri Plagnol a la double investiture Ump-UDI (il est membre de la formation de Jean-Louis Borloo) mais a des dissidents de ces deux formations contre lui : Pascale Luciani, conseillère municipale de Saint Maur (UDI dissident) ; Sylvain Berrios, maire-adjoint et conseiller général du Val-de-Marne (UMP dissident) ; enfin, François de Grailly représente Debout La République.

À gauche, Akli Mellouli, maire-adjoint de Bonneuil, s’aligne pour le Parti socialiste ; Micheline Gervelas a l’investiture du Front de Gauche. Les Verts (EELV) n’ont pas présenté de postulant et appellent à voter pour Akli Mellouli.

Le Modem ne présente pas non plus de candidat mais n’a pas pris position.

Il y a enfin deux représentants du Parti Pirate (Kévin Cornet) et du Parti du vote blanc (Stéphane Guyot).

Le candidat socialiste espère devancer le sortant grâce à l’appui des écologistes. Les oppositions dans son propre camp risquent d’handicaper la candidature d’Henri Plagnol et de laisser des traces au second tour. Une fois le scrutin passé, la question de son maintien à la mairie de la quatrième ville du Val-de-Marne se posera.

Pour le premier tour des législatives annulées, le 11 juin 2012, les résultats étaient les suivants :

 

Parti

Candidat

Score

Ump

Henri Plagnol

37,7%

Ps

Akli Mellouli

27,9%

Front national

Anne-Laure Maleyre

9,4%

Front de gauche

Micheline Gervelas

8,4%

Divers droite

2 candidats

6,1%

EELV

Michel Gineste

4,4%

MoDem

Marie-Anne Kraft

3,5%

Écologiste

Bertrand Séné

1,0%

Extrême gauche

3 candidats

0,9%

Pirate

Kevin Cornet

0,8%

 

Mellouli-Akli-et-Hollande.jpg

Akli Mellouli avec François Hollande, 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

reparer iphone 4 24/06/2014 06:14

On en veut encore avec autant d\'humour. Sympa.

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes