Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

29 août 2010 7 29 /08 /août /2010 23:06

Demandé par la commission municipale pour l’accessibilité des bâtiments publics aux personnes handicapées, la création d’un ascenseur pour desservir l’île Fanac, au milieu du pont de Joinville, est un projet déjà ancien. Il devra permettre non seulement d’accéder à la trentaine de maisons de ce territoire insulaire, mais aussi de desservir l’école de musique, l’atelier d’arts plastiques, les clubs de canoë-kayak et d’aviron, ou le parc public et les aires de jeu.

Le projet n’était pas simple à lancer, mais il a fini par convaincre plusieurs partenaires de la commune puisqu’il est financé par le conseil régional d’Île de France et par l’Assemblée nationale, à la demande de la députée Marie-Anne Montchamp (Ump) sur les fonds de la réserve parlementaire.

Annoncé en 2008, repoussé en 2009, puis reporté en 2010, le projet souffre d’une certaine difficulté technique : il faut en effet construire un appareil spécial, et les principales entreprises ont renoncé à concourir. Il faut savoir que l’ensemble de la profession est largement occupée par les multiples marchés de rénovation du parc d’ascenseurs, du fait de nouvelles normes.

En 2010, la commune a enfin pu trouver un prestataire qui s’engage à construire l’ascenseur de l’île Fanac. Pour accompagner le nouvel équipement, les allées de l’île sont refaites. Après l’aménagement cet été, le grand moment arrive à la mi-août.

Le pont de Joinville est coupé à la circulation pendant la nuit, un immense engin se positionne pour déposer délicatement la cage qui va permettre d’enchâsser la nouvelle machine. La fosse a été calculée au millimètre pour permettre de positionner le nouveau moyen de transport.

Et puis… stupéfaction. En fait, après quelques essais, pas moyen de faire entrer la cage dans son aire d’accueil. On tente dans tous les sens, mais rien ne marche. L’architecte s’arrache les cheveux. Les responsables techniques sont obligés de donner l’ordre de tout remballer.

L’île Fanac restera encore dépendante de son escalier pendant quelques mois supplémentaires.

Espérons que cette mésaventure spectaculaire ne coûtera pas trop cher aux finances communales.

actualite 0132  actualite 0126

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans quartiers
commenter cet article

commentaires

glandidus 01/09/2010 17:50



 


L'université d'été de l'UMP devrait proposer des cours d'orthographe et de syntaxe à ses militants cela rendrait service aux fidèles soutiens de M. Dosne dont on a bien du mal à comprendre les
commentaires.


Quant aux arguments avancés pour le défendre, ils sont tellement hors sujet et confus qu'ils desservent un peu plus encore le Conseiller Régional UMP et Maire de Joinville-le-Pont.


Mais non, je vous assure, les Roms et Mme Aubry ne sont pas responsables de la grossière erreur survenue sur le chantier de l'Ile Fanac, il ne sont pour rien non plus dans l'incapacité de la
municipalité à mener à bien le moindre projet.



Interet General 01/09/2010 04:43



Bonjour Mr Willot , que vous fassiez votre role d'opposant est tout a fait normal , mais pourquoi critiquer pour critiquer, vous devriez vous rejouir qu'enfin un Maire  prennent les dossiers
a bras le corps et meme si ce la pose quelques difficultes cela fait des années et des années que cet ascenseur aurait du etre fait , alors par pitie arretez de geindre pour un oui ou pour un
non, surtout qu'il me semble que sous l'ancienne mandature vous etiez moins epanouie politiquement , ou alors est ce la jalousie qui vous aveugle ? Et j'aimerais bien connaitre votre opinion sur
le discours de Madame Aubry qui nous dit avoir passe le plus mauvais ete de sa vie alors qu'elle pratique elle meme les expulsions de roms dans sa commune ... Mais de qui se moque -t-on ?



Benoit Willot 02/09/2010 23:31



J'ai beau relire mon article, je ne trouve pas une seule critique : juste un constat, une information. Et à vous d'en tirer des conclusions. Je veux préciser une chose : je ne "joue"
pas un "rôle" (d'opposant ou d'autre chose); j'assume, le mieux que je peux, mon mandat d'élu. 



joinvillais inquiet 30/08/2010 16:11



 


On sent un peu de sarcasme dans vos propos Mr Willot. C'est vrai que pour le Maire qui qualifie son action d'exemplaire chaque fois qu'il en a l'occasion, et qui trop souvent se veut donneur de
leçons, ça fait un peu désordre. On pourrait en rire si ce n'était pas au final quelque peu inquiétant.


En effet pour faire des promesses il est très fort, mais lorsqu'on regarde les rares réalisations depuis son élection c'est plutôt laborieux. La réfection du square Bir Hakeim prévue pour
quelques semaines aura durée plus d'un an ( pour une surface totale de quelques dizaines de m2 ) et aura couté plus du double du budget prévu.


En ce qui concerne cet ascenseur, que faisaient les services techniques chargés du suivi de ce chantier ? ?


Lorsqu'on voit ça on peut largement douter de la capacité de cette municipalité à mener à bien un chantier d'envergure comme celui des Hauts de Joinville .



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes