Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

4 janvier 2010 1 04 /01 /janvier /2010 00:09

Tribune libre des élus de gauche de la liste Joinville en mouvement, parue dans « Joinville-le-Pont magazine » (DATE).

Retrouvez les anciennes tribunes libres sur la page : Tribunes libres de la liste Joinville en mouvement.

Qu’est-ce qu’un paysage urbain ?

Une histoire, un avenir ; dans un lien d’équilibre nécessaire pour que chacun s’y reconnaisse.

Les difficultés des villes nouvelles nous l’ont appris : la ville doit ancrer ses projets dans une identité nécessairement forgée année après année.

Qu’observons-nous du paysage joinvillais ?

Des strates, du XIXème siècle à aujourd’hui, de jolis restes comme l’Ile Fanac, de grands immeubles de briques témoignant de l’amélioration des conditions de logement des années 50, mais des blessures encore vives : la destruction de l’ancienne mairie, du quartier des guinguettes pour en parallèle, la construction d’une autoroute et d’une mairie-dinosaure.

Qu’en est-il aujourd’hui ?

Les bâtiments anciens du haut de la ville n’existeront bientôt plus que sur les expositions nostalgiques de photographies du Joinville du début de siècle : tristesse et ironie.

Pourquoi détruire ce que nous regardons avec attachement, qui est inscrit dans notre mémoire et inventorié par les monuments historiques garants de leur intérêt esthétique ?

La gendarmerie a disparu, nous y aurions rêvé une école de danse entourée d’un jardin regardant la Marne où les familles joinvillaises auraient pu se retrouver… Nous aurions souhaité que Joinville, tirant les leçons du passé, sache intégrer le bâti dit pittoresque à son aménagement contemporain, allie harmonieusement et respectueusement l’ancien et le moderne…

Et demain ?

Rue de Paris, d’autres témoins de notre histoire urbaine disparaîtront bientôt, comme l’historique maison dite « Desprairies » (au 34, rue de Paris) et son jardin d’arbres centenaires.

Le patrimoine de la ville s’efface. Comme son charme. Comme sa mémoire.

Réagissons avant qu’il ne soit trop tard.

2_Weissler_F_3029.jpgFlorence Weissler-Lopez

www.joinville-en-mouvement.ouvaton.org

Les élus de la liste Joinville en mouvement vous présentent leurs meilleurs vœux pour l’année 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by Florence Weissler-Lopez - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes