Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

14 janvier 2011 5 14 /01 /janvier /2011 22:26

Marc Verstraete est conseiller municipal de Joinville-le-Pont et président du cercle Pierre Mendès-France, qui rassemble les radicaux de gauche des Bords de Marne.

C’est un homme engagé à gauche, fidèle à ses idéaux de démocratie et de laïcité, capable de donner un coup de main à des gens dont il ne partage pas les choix politiques, mais aussi susceptible de s’indigner face à ce qu’il considère comme de l’injustice.

Marc est un élu expérimenté. C’est le seul à avoir siégé dans l’assemblée communale avec trois maires différents (Guy Gibout, Pierre Aubry puis Olivier Dosne). Il connaît les usages, il est toujours poli, il croit que le contact humain est nécessaire.

Par exemple, chaque année, il présente ses vœux aux employés communaux. Et ce n’est pas parce qu’il n’a pas été invité cette année, à l’instar des autres élus de l’opposition, qu’il abandonne le terrain.

Marc n’aime pas qu’on lui dénie le droit de représenter les gens qui l’ont élu ou d’assumer les tâches qu’on lui a confiées démocratiquement. Donc, il a décidé – jeudi 13 janvier 2011 - d’aller tout de même saluer l’activité des agents municipaux et dénoncer l’ostracisme dont il était l’objet. Un autre élu municipal d’opposition, Olivier Aubry (Ump), jouait d’ailleurs lui aussi les trouble-fête.

Alors qu’il se contentait d’être présent, un haut fonctionnaire de la mairie, connu pour son engagement très politique, est venu lui dire que sa venue était une « incorrection ». Puis quand Marc a voulu rejoindre la salle où se rassemblaient employés de la ville et élus de la majorité, un membre du cabinet du maire est venu lui barrer la route.

Au soir de l’élection de Georges Pompidou, le général de Gaulle, alors retiré en Irlande, après avoir félicité le nouveau président de la République, commentait la situation : « Le glissement de la France vers la médiocrité va se poursuivre » (Jean Lacouture, De Gaulle T. 3).

Verstraete_M_3143.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans gestion communale
commenter cet article

commentaires

La Canadienne 21/01/2011 10:48


Je tiens, personnellement, à remercier Marc pour son appui à défendre notre quartier des Canadiens, appui que je n'ai pas trouvé chez des voisins canadiens pourtant Conseillers Municipaux.


Laurent FEIGENBAUM 20/01/2011 06:42



"babebibobu" qui qu'il ou elle soit a entièrement raison, à l'avenir je laisserai aux élus le soin de répondre aux commentaires et je m'occuperai de mon Chat.



babebibobu 17/01/2011 07:42



C'est fatiguant là... Et à 10 000 km du sujet initial...



Laurent FEIGENBAUM 17/01/2011 03:11



Je fais suite au commentaire ci-dessus (n°18) de Benoit COTTET qui me présente ses excuses ce qui me semble la moindre des choses lorsqu'on ose traiter une personne quelle qu'elle soit et
surtout qu'on ne connait pas de "pot de chambre".


Je me suis rendu sur la page Facebook de ce jeune homme, admirateur éperdu du Général de Gaulle, c'est son droit le plus strict, et soutien plutôt inconditionnel du maire actuel de
Joinville. Il me semble sauf erreur de ma part qu'il occupe des fonctions électives à l'UMP locale ce qui est aussi tout à fait son droit mais peut éventuellement biaiser toute
discussion.


Comme de nombreuse personnes il a une page personnelle sur Facebook et ayant vu que parmi ses photos Facebook il y en a une où il marche aux
côtés de Christian FAVIER à l'occasion d'un défilé je lui ai glissé le message ironique suivant :


"Bravo, cela a dû être une bien cruelle épreuve que de devoir marcher aux côtés de M. Christian FAVIER ....."


Car Christian FAVIER n'est pas sa tasse de Thé politique je suppose .....


Suite à quoi j'ai eu droit à la réponse suivante de sa part :


"Non car figurez vous que moi je suis plus ouvert d'esprit que vous mon cher Monsieur, et que meme si je ne partage pas les idees de Mr Favier, j'ai du respect pour lui , et je reconnais
qu'il a fait des bonnes choses pour le 94 ."


J'appécie à sa juste valeur ce "mon cher Monsieur" condescendant.


Donc s'il reconnait de bonnes choses faites par Christian FAVIER il doit bien partager certaines de ses idées, sinon politiques, du moins concernant les décisions
pratiques à prendre pour le département du Val de Marne ou Joinville, mais passons.


Puis il a alors jugé bon de me bloquer afin que nous en restions là et que je ne puisse plus le joindre via Facebook, son ouverture d'esprit me semble donc malgré ce qu'il écrit et
prétend assez réduite (voir son message n°18).


Si on en juge par l'apparenance politique affichée d'un grand nombre de ses amis sur Facebook on pourrait se poser la question.


Et que sait-il de mon ouverture d'esprit ? Absolument rien, mais il se permet d'en juger.


Benoit COTTET apprendra je l'espère pour lui avec le temps que tous les hommes quels qu'ils soient ont tous leur part d'ombre et qu'il ne faut suivre personne aveuglément sans un regard
critique. Nul n'est parfait, ni en politique ni ailleurs.


Je me permets de lui suggérer une lecture où il verra que Mitterrand fut aussi Morland le résistant durant la seconde guerre mondiale, qu'il risqua sa vie en métropole, et fut plus ou
moins en accord avec De Gaulle durant cette période  :


http://www.mitterrand.org/Le-coup-d-Etat-permanent.html


Au fait où en est la mise au norme du local pour les sans abri de l'avenue Galliéni pour revenir à des considérations plus terre à terre ?


Car février est le mois le plus froid de l'hiver.et il approche ....



Benoit Cottet 17/01/2011 02:26



La Grandeur d'un homme est de savoir reconnaitre quand il a tort !!! Mr Feigenbaum je vous presente mes plus plates excuses pour le commentaire que j'ai ecrit vous concernant . Et j'espere que
nous aurons l'occasion de rediscuter ensemble de beaucoup de sujets concernant les joinvillais , plutot que de nous envoyer des amabilites a la figures , qui ne font pas avancer le debat . Je
vous souhaite une bonne journee .



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes