Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

9 juin 2010 3 09 /06 /juin /2010 23:03

Les comités « Solidaires pour les droits » ont été lancés par des associations humanitaires :  Secours Catholique, Amnesty International et Atd Quart Monde. Ils viennent de lancer une opération « J’aime les HLM, j’écris à mon maire ».

Dans ces courriers, des citoyens s’inquiète de ceux qui « vivent dans la rue ou dans des conditions indignes, hébergés par d’autres, en squats, en hôtel… avec des conséquences désastreuses pour eux-mêmes et leur famille (emploi, accès à l’école, santé, réseau social…). Cette situation m’indigne, et je vous écris aujourd’hui pour vous dire que je soutiendrai toute initiative de votre part qui augmentera dans notre commune le parc de logements accessibles aux personnes disposant de faibles revenus. »

Dans ces lettres, les pétitionnaires remarquent : « peut-être entendez-vous davantage les échos de personnes inquiètes de projets de logements sociaux en proximité de chez eux. C’est pourquoi je tenais à me manifester pour témoigner que des personnes, parmi vos administrés, se sentent solidaires des familles en grande difficulté. »

Au 19 avril 2010, les initiateurs de l’opération avaient enregistré 150 lettres envoyées aux maires dans toute la France et une trentaine de réponses. Parmi les élus contactés, plusieurs édiles du Val de Marne avaient répondu.

Isabelle Dujardin, adjointe de Jean-Pierre Spielbauer (Ump) écrit que même à Bry sur Marne, « petite ville privilégiée » selon elle, « personne n’est à l’abri », mais elle se plaint que « systématiquement, nous sommes attaqués dans nos projets de logements locatifs aidés et nous perdons du temps dans la construction de logements. »

Yannick Piau, adjointe au maire socialiste de l’Haÿ-les-Roses Patrick Sève (et ancienne Joinvillaise) répond que si « la construction a été gelée durant des années par des recours contre le document d’urbanisme de la commune, elle peut reprendre aujourd’hui avec l’adoption du plan local d’urbanisme. »

Le député-maire du Perreux, Gilles Carrez (Ump) explique qu’il a construit 178 logements sociaux depuis 2004, mais qu’il est opposé à « une densification excessive » de sa commune.

Il n’y a pas de réponse enregistrée pour Vincennes. Mais un habitant de la commune, militant de gauche, Hervé Balle, a écrit à Laurent Lafon, maire et conseiller régional (Nouveau Centre) « qui ne fait aucun effort réel sur la politique de logement social à Vincennes alors qu’il le pourrait. L’immobilisme du maire de Vincennes et de sa majorité municipale est inadmissible. »

L’opération continue. Vous pouvez vous y associer vous-même.

Certains d’entre vous l’ont déjà fait et ont reçu des réponses de leur maire. Ils nous écrivent : « Il y a encore beaucoup à faire », « On ne voit pas le bout »…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans logement
commenter cet article

commentaires

cinpisink 26/06/2010 01:32



Moi j'aime pas les HLM.



Benoit Willot 10/07/2010 21:50



Joinville est une ville diverse, comme la France d'ailleurs. C'est cette diversité que, pour ma part, j'aime.



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes