Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

12 mars 2010 5 12 /03 /mars /2010 00:04

Les candidats de Joinville-le-Pont pour l’élection régionale du 14 mars 2010 se présentent avec des enjeux différents.

Pour Areski Oudjebour, conseiller municipal de Joinville le Pont et troisième sur la liste d’Alain Dolium (MoDem), le faible score prédit à sa formation fait qu’il aura peu de chances de siéger à l’assemblée régionale. Il cherchera cependant à confirmer la bonne implantation locale de sa formation, en espérant un score supérieure à celui de son parti dans les autres villes. Il est accompagné de Véronique Legros (16ème position).

Olivier Dosne, maire de Joinville, avec sa cinquième place sur la liste UMP-Nouveau Centre, est quant à lui assuré d’être élu. Pour celui qui fut, brièvement, député, un mandat francilien sera une nouvelle étape dans la construction d’un parcours politique qu’il espère long. Il espère donc que les électeurs Joinvillais adhéreront à sa stratégie de présence sur la scène politique.

Michel Laval, présent sur la liste Europe Ecologie '17ème) voit dans ce scrutin le moyen de confirmer son rapprochement avec les Verts (dont il s'était séparé) et un moyen de retrouver une visibilité politique après son éviction du conseil municipal en 2008.

Pour Pétronilla Comlan-Gomez, une jeune femme nouvelle venue sur la scène électorale, sur la liste de Jean-Paul Huchon et Michèle Sabban (PS, soutenue par le PRG et le MRC), l’important sera de rester en bonne position après la probable fusion des listes de gauche et écologiste au second tour. En effet, sa septième place la rend éligible.

Enfin, je n’ai pas cité parmi les Joinvillais une candidate du Front national, Jocelyne Lavocat, sixième sur la liste départementale. Candidate aux dernières cantonales à Joinville et aux législatives dans la 7ème circonscription du Val de Marne, elle a également été présente lors des municipales de 2008, mais à Villeneuve Saint Georges.

·         Toutes les données sur les élections à Joinville-le-Pont (y compris les régionales) sur le site Les élections à Joinville-le-Pont.

  ·         Le point sur l’action du conseil régional à Joinville-le-Pont et le soutien à la candidature de Pétronilla Comlan-Gomez.

 07PetronillaJPHPétronilla Comlan-Gomez et Jean-Paul Huchon

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans élections
commenter cet article

commentaires

Bonne nouvelle 13/03/2010 18:22



Bonne nouvelle!
L'afreux batiment de l'ILOT C contenant une pharmacie et un magasin de vetement va être également détruit, c'est la conclusion du commissaire enqueteur des hauts de Joinville!



Phil 12/03/2010 22:54


Oui, Marjo, vous avez raison, on espère que les électeurs joinvillais apporteront massivement leurs voix au MoDem, représenté à Joinville par les candidatures d'Areski Oudjebour et Véronique
Legros....


Marjo 12/03/2010 16:41


J'espère vraiment qu'Areski réussira à apporter la preuve de son implantation locale


Sabine Pastré 12/03/2010 11:14



Comme priorités de son courrier de campagne pour les régionales, Olivier Dosne écrit :


«  Je serai mieux à même d’y défendre les intérêts de notre ville :
amélioration des conditions de transports dans le RER A,(…), création d’une voie pour les transports en commun sur le périmètre actuel de autoroutes A4/A86 (…) »


Absurde et incohérent quand on sait que , dans le même temps :


-          Il veut supprimer, sans en avertir les
Joinvillais, les 210 places du parking du RER A, interdisant ainsi l’accès de ce RER A à bien des usagers.


-          Il prétend défendre les intérêts de notre ville
mais n’a encore eu AUCUNE réaction aux 1000 pétitions contre la suppression de ce parking déposée il y a aujourd’hui 2 semaines.


-          Il prétend défendre les intérêts de notre ville
mais défend ouvertement un nouveau projet sur l’A4/A86 au DENI TOTAL de la récente concertation environnementale sur l’A4/A86 qui avait également mobilisé des centaines de Joinvillais, ainsi que
du Comité de Défense de l’Environnement A4/A86 qui réunit aujourd’hui la plupart des associations joinvillaises concernées : L’ASA, l’ASEP, le Comité de l’île Fanac, Joinvillage, Joinville
Ecologie, Joinville Rive Droite, représentant en tout des centaines , voire un millier aussi, de Joinvillais !


Sabine ¨Pastré , Présidente de Joinvillage


-           



démocrate Joinvillais 12/03/2010 10:41


Mr Dosne sait il que l'on ne fait pas de long parcours politique sans l'onction des électeurs. Ses rêves de grandeur et de pouvoir risquent fort d'être anéantis au soir du premier tour des
élections régionales lorsqu'il devra apprécier à sa juste valeur sa popularité à Joinville.
Fera-t-il le lien entre le résultat médiocre qu'il obtiendra dimanche prochain et sa politique désastreuse en tant que Maire ?
Les Joinvillais savent déjà ce qu'il sont à faire dans l'isoloir pour tenter de le conduire à abandonner ses choix politiques incohérents et indéfendables pour la commune.


Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes