Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


L’inquiétante évolution des scores de la gauche

Publié par Benoit Willot sur 26 Mars 2014, 23:28pm

Catégories : #municipales

 

Depuis qu’elle avait conquis la municipalité en 1977, derrière Guy Gibout (Pcf), la gauche voit son influence régresser à Joinville-le-Pont lors des élections municipales – alors que lors des scrutins politiques nationaux, l’évolution est très différente.

Pour permettre de comparer dans la durée, j’ai totalisé ici les résultats obtenus lors des scrutins communaux par la gauche et les écologistes lors du tour décisif (celui de l’élection). Selon les cas, il y avait de une à trois listes.

Pendant la même période, on a assisté à une progression de la gauche, et singulièrement des socialistes lors des votes nationaux (présidentielles, législatives) et régionaux puisque, depuis le début de la décennie, la ville s’est majoritairement exprimée en faveur des candidats de gauche. Le contexte très défavorable pour la majorité gouvernementale en mars 2014 n’explique donc pas tout.

Il faudra nécessairement que les forces progressistes et écologistes s’interrogent sur leur action politique dans la commune pour réussir, à terme, à être plus en phase avec les attentes des électeurs joinvillais.


 Sans-titre.png

Les scores de la gauche et des écologistes au cours des scrutins municipaux

 

Année

Score

Sièges

1977

50,9%

27

1978

53,6%

27

1983

44,1%

7

1989

39,0%

6

1995

36,2%

5

2001

37,7%

6

2008

30,3%

5

2014

23,7%

4

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Philippe 27/03/2014 20:00


Ce qui montre que le "forces de progrès" ne semblent pas necessaires aux personnes qui se sentent déja très bien quelque part ...  et que le progrès n'est pas une fin,  surtout si on
l'envisage dans le contexte politique ....

Bertrand 27/03/2014 14:54


Bonjour,


La méthodologie est mauvaise concernant l'élection de 2014. En effet, c'est la seule élection où il n'y a pas de second tour.


En conséquence, il n'est pas possible de conclure vu le biais statistique qu'engendre l'élection de Mr Dosne au premier tour.

Il faut soit s'arrêter à 2008 soit comparer de 1977 à 2014 en utilisant que le premier tour ...

Il serait aussi interessant d'inclure les résultats des élections présidentielles afin d'observer cette évolution : Joinville a voté à 53% pour Francois Hollande en 2012.

Conclusion : article à mettre à jour en utilisant une bonne méthode.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents