Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Le Royaume-Uni sans majorité malgré un glissement à droite

Publié par Benoit Willot sur 7 Mai 2010, 09:58am

Catégories : #international

Les législatives aux Royaume Uni du 6 mai 2010 ont livré des résultats mitigés. Malgré une forte hausse des conservateurs de David Cameron ils restent en dessous de la majorité absolue des sièges, rendant possible un maintien au pouvoir des travaillistes s’ils sont capables de constituer une coalition. Avec 36,1% des voix, le parti conservateur progresse de 3,9% par rapport aux dernières législatives de 2005. Les travaillistes (Labour) reculent quant à eux nettement, 29,2% (-6,3%) mais leur forte implantation locale leur permet de limiter les pertes de sièges et même de progresser en Écosse, la terre d’origine de Gordon Brown. Effet du système électoral britannique, le troisième parti, les libéraux-démocrates, gagnent des voix à 22,9% (+1%) mais la formation centriste de Nick Clegg perd des sièges. Dans un parlement sans majorité absolue, ils peuvent cependant se retrouver avec un rôle charnière. Mais le rôle des autres petites formations, principalement concentrées en Écosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord, pourrait aussi s’accroître. À noter que l’Angleterre a élu, pour la première fois, une écologiste pour siéger à Westminster.

En Écosse, les nationalistes du SNP, qui progressent nettement, deviennent le second parti avec 19,9% des suffrages (+2,2%), derrière les travaillistes, qui confortent leur avance à 42,4% (+2,5%). Les libéraux reculent à la troisième place avec 18,6% (-3,7%) tandis que les conservateurs restent derniers, obtenant 16,6%.

Le Pays de Galles, qui était une terre presqu’exclusivement de gauche, voit un net effritement de l’avance travailliste à 36,2% (-6,5%) tandis que les conservateurs prennent position à 26,1% (+4,7%). Les libéraux avancent également un peu à 20,1% (+1,7%) tandis que le recul des nationalistes du Plaid Cymru  à 11,3% (-1,1%) se traduit, paradoxalement, pas un gain d’un siège de député.

En Irlande du Nord, les protestants unionistes perdent du terrain, leur principale formation le DUP reste cependant en tête à 26,8% (-7,2%), mais elle est désormais talonnée par les républicains du Sinn Fein (catholiques) à 24% (+0,7%). Les républicains modérés sociaux-démocrates du SDLP gardent leurs 3 élus avec 17,1% (-0,6%) tandis qu’une formation interconfessionnelle, Alliance, se renforce et entre au parlement britannique (6,7%, +2,5%).

L’ensemble de l’Angleterre constitue la zone de force des conservateurs, qui totalisent 39,7% (+4%) tandis que les travaillistes – qui faisaient jeu égal avec eux il y a cinq ans – sont désormais loin derrière à 28,2% (-7,5%). Les libéraux se rapprochent d’eux à 24,1% (+1,3%). À noter également la progression des deux formations les plus à droite de l’échiquier politique, les souverainistes de l’UKIP obtiennent 3,4% (+0,9%) tandis que l’extrême droite du BNP fait un net bon en avant avec 2,1% (+1,3%).

Si les écologistes se contentent d’un score modeste, avec moins de 1% à l’échelle nationale, ils remportent cependant une victoire très symbolique. À Brighton Pavillon Caroline Lucas (Verts) bat avec 31,4% (+9,4%), Nancy Platts, travailliste qui recueille 28,9 (-7,5%). Dans cette circonscription balnéaire sur la Manche, c’était un combat de femmes puisque les conservateurs (27,7%) et les libéraux (13,8%) avaient également des candidates.

Dans la circonscription de Runymede Weybridge, qui comprend la municipalité de Runymede (jumelée avec Joinville-le-Pont), le conservateur Philip Hammond voit sa majorité, déjà confortable, augmenter à 55,9% (+4,5%). Les travaillistes, représentés par Paul Greenwood (13,4%, -9,6%) laissent la seconde place au libéral Andrew Falconer (21,6%, +3,8%). Forte hausse des souverainistes de l’UKIP (6,5%, +2,6%) tandis que les écologistes se tassent (1,4%, -1,1%).

 Philip Hammond, député de Runymede Weybridge

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents