Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 00:04

Selon l’état actuel des informations communiquées par les formations politiques, plusieurs Joinvillais ont fait acte de candidature et ont été retenus sur une liste pour les élections régionales des 14 et 21 mars 2010. Les listes seront déposées du 8 au 15 février 2010. Une ancienne Joinvillaise, Séverine de Compreignac, siège actuellement au conseil régional (groupe MoDem) ; dans la mandature précédente, c’était une socialiste, Janine Alquier, qui participait à l’assemblée régionale.

Ø      Sur la liste du MoDem, dirigée en Île de France et dans le Val de Marne par Alain Dolium figurent Areski Oudjebour (3ème place), conseiller municipal de Joinville le Pont et Véronique Legros (16ème position) ;

Ø      Sur la liste UMP-Nouveau Centre, conduite en Île de France par Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, et dans le Val de Marne par Laurent Lafon, maire de Vincennes, on trouve Olivier Dosne, maire de Joinville (5ème place) ;

Ø      Sur la liste PS, soutenue par le PRG et le MRC, dont les leaders sont pour l’Île de France Jean-Paul Huchon et pour le Val de Marne Michèle Sabban, figure Pétronilla Comlan-Gomez (7ème de liste).

Plusieurs listes ne sont encore connues que partiellement, comme celles d’Europe écologie avec Cécile Duflot, maire adjointe de Villeneuve Saint Georges et secrétaire nationale des Verts, de Debout la République (Nicolas Dupont-Aignan), avec Jacky Halbwax (Alfortville), du Front de gauche (Pierre Laurent) avec Christian Favier, président du conseil général ou du Front national (Marie-Christine Arnautu) avec Dominique Joly, conseiller régional et conseiller municipal de Villeneuve Saint Georges.

Areski Oudjebour, Olivier Dosne et Pétronilla Comlan-Gomez sont, en fonction des résultats et des éventuelles alliances de second tour, susceptibles d’être élus le 21 mars.

·         Voir l’intéressant travail de suivi des régionales assuré par le site Nogent citoyen.

·         Toutes les données sur les élections à Joinville-le-Pont (y compris les régionales) sur le site Les élections à Joinville-le-Pont.

Comlan-Gomez.jpgPétronilla Comlan-Gomez

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans élections
commenter cet article

commentaires

ex UMP 03/02/2010 19:37



La candidature de Dosne est vraiment opportuniste, incapable de gérer les affaires de la ville à laquelle il n'apporte que très peu de temps. Sa seule motivation est son arrivisme et ses interêts
personnels. Les Joinvillais ne sont plus dupes et ont finalement l'occasion avec la candidature de Dosne de le sanctionner.
Joinville n'a pas besoin d'un dictateur détracteur. Pour la prmière fois, je ne voterai pas UMP.0



ancien électeur de droite 03/02/2010 15:36


 

A Joinville, tout le monde s'étonne de la présence, sur la liste UMP des candidats aux régionales, de Monsieur Dosne, élu Maire Dissident UMP il y a moins de 2 ans et qui fait aujourd'hui
l'unanimité contre lui, tellement sa politique est mauvaise.


Mais c'est ignorer la «copinocratie» qui sévit aujourd'hui à Joinville, Mr Dosne compte parmi ses adjoints Monsieur Gressier qui n'est autre que l'oncle de Xavier Bertrand, on comprend mieux
comment il a obtenu la 5 ième place ( donc en position éligible ) sur la liste départementale de l'UMP.



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes