Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

27 novembre 2010 6 27 /11 /novembre /2010 23:12

Cet article reprend une question diverse posée lors du conseil municipal de Joinville-le-Pont du 30/09/2010, avec la réponse du maire et mon avis.

La question des élus du groupe Joinville en Mouvement (gauche)

Plusieurs articles de presse ont fait mention de la possible adhésion de Joinville-le- Pont au syndicat chargé de mettre en place le système parisien de voitures en libre service lancé par la ville de Paris, baptisé Autolib’.

Le conseil municipal n’ayant pas, à ce jour, débattu de cette question, pouvez-vous nous faire savoir ce qu’il en est exactement ?

Réponse d’Olivier Dosne, maire de Joinville-le-Pont (Ump)

Le service proposé par Autolib’ est évidemment un service attrayant, puisqu’il propose aux habitants des communes adhérentes au syndicat mixte qui en assure la gestion une mise à disposition de véhicules 24h/24 et 7j/7, sans réservation sauf en ce qui concerne le point d’arrivée et en trace directe, c’est à dire sans obligation de retour sur le lieu de prise du véhicule.

Le service fourni par Autolib’ nous parait intéressant à trois titres :

  • il permet de diminuer la discrimination sociale due à une mobilité limitée pour la partie de la population qui ne peut assumer le coût d’une voiture ;
  • il apporte une offre complémentaire aux transports privés et aux transports en commun notamment pendant les heures de fermeture ;
  • il sera ouvert aux jeunes conducteurs dès l’âge de 18 ans ce qui leur assure une mobilité intéressante.

Dans le cadre de notre politique de développement durable, nous réfléchissons donc bien sûr à une éventuelle adhésion à ce syndicat, tout en étudiant la mise en place d’autres services comme l’auto-partage. Nous n’avons pas encore pris de décision mais nous la prendrons d’ici la fin de l’année afin d’être éventuellement en mesure d’adhérer à Autolib’ aux meilleures conditions financières possible pour la ville.

Mon commentaire

C’est le maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui a lancé se projet de véhicules électriques partagés et qui, avec les élus de gauche, a permis son extension aux communes de banlieue. En octobre 2009, le groupe Ump, tout comme le Front National et les Verts s’étaient prononcés contre ce projet au conseil régional d’Île de France.

Les élus de droite semblent avoir changé d’avis puisqu’ils adhèrent désormais en masse au syndicat mixte Autolib’. Tant mieux !

Joinville doit prendre une décision de principe à ce sujet lors d’un prochain conseil municipal, le 30 novembre 2010. Quatre stations sont prévues : à la gare du RER, place du 8 mai 1945, place de Verdun et place Mozart.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans transports
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes