Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 23:04

La Commission nationale du débat public a eu l’étrange idée d’organiser deux débats publics parallèles sur deux projets de transports en rocade pour l’Île de France : le Grand huit de Christian Blanc, ex-secrétaire d’État au grand Pairs, et Arc Express, défendu par le conseil régional et son président, Jean-Paul Huchon (Ps). Nous reviendrons prochainement sur ce sujet.

Mais, à peine le débat entamé, un groupe d’architecte vient de proposer, le 30 septembre 2010, un troisième projet dit alternatif : Roland Castro, rejoint par d’autres stars de l’architecture, Christian de Portzamparc et Yves Lion, veulent réaliser un métro aérien à trois voies « au-dessus de l'A 86. »

Selon Roland Castro membre putatif de l’atelier international du Grand Paris, décidé il y a deux ans par le président de la République, Nicolas Sarkozy, mais jamais mis effectivement en place, c’est « beaucoup moins coûteux que les projets pharaoniques de métro souterrain! Et puis surtout, l'aérien, c'est tellement mieux, tellement plus beau ! »

Peut-être, mais dans certains endroits, comme à Joinville-le-Pont, où l’autoroute traverse déjà la Marne en aérien, construire au-dessus de l’A86 risque de donner le vertige aux usagers dudit métro…

Un autre architecte, Philippe Panerai, avait déjà défendu une idée comparable dans un livre paru en 2008 Paris Métropole, formes et échelles du Grand Paris (Ed. de la Villette, 2008). Mais, entre Joinville et Créteil le tracé qu’il proposait reprenait le tracé du futur Est-TVM, puis la voie actuelle du bus en site propre TVM. Il faut donc imaginer un viaduc traversant aérien Saint-Maur-des-Fossés, après avoir franchi le pont du Petit Par cet le parc du Tremblay.

Comme le chante Téléphone : « Métro, c'est beaucoup trop ».

Le projet de Philippe Panerai

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans transports
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes