Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 23:05

En 2007, la fermeture de l’historique Petit Robinson laissait 25 salariés sur la paille. Quelques autres mauvaises surprises ont touché depuis l’économie des Bords de Marne. Mais c’est un message plus optimiste que différents acteurs du service public de l’emploi, dont la Maison de l’emploi et des entreprises des Bords de Marne, la mission locale et la commune de Joinville-le-Pont (Val de Marne) ont voulu faire passer.

Le 1er juin 2010, Le Francilien, un bateau de l’association d’insertion Au Fil de l’Eau deviendra « la péniche de l'emploi » va s’ancrer devant Chez Gégène, la seule survivante des guinguettes du quai de Polangis. Au programme, tous les ingrédients d’un forum emploi traditionnel : ateliers, informations sur la formation, aide à la création d’entreprises, rencontre avec des entreprises. Le lieu donnera cependant un caractère particulier.

Parmi les partenaires de l’opération, il faut noter le club des entreprises de Joinville-le-Pont, baptisé La belle équipe.

La belle équipe c’est d’abord le nom d’un film de Julien Duvivier (1936), où cinq ouvriers chômeurs, dont un étranger menacé d'expulsion gagnent le gros lot de la loterie nationale. Ils placent leur argent en commun, rachètent un vieux lavoir et le transforment en une riante guinguette. Mais l’affaire finit mal : le groupe éclate, et Jean Gabin finit par tuer Charles Vanel. Tous les chômeurs ne gagnent pas au loto, dommage, car plusieurs guinguettes sont à retaper et à relancer.

Au Fil de l’Eau est une association fondée en 1981 autour du concept de « Randonnée Batelière » pour développer l’autonomie des jeunes et leur apprentissage de la vie en groupe. Elle s’est développée dans plusieurs régions, autour d’une offre pédagogique et touristique où l’on cherche plus à folâtrer qu’à aller vite. Elle conduit des chantiers d’insertion avec pour finalité une utilisation du patrimoine fluvial prenant en compte l’environnement. Le Francilien est basé à Nogent sur Marne, siège de la Maison de l’emploi et des entreprises des Bords de Marne. Au Fil de l’Eau exploite dans cette même ville et dans plusieurs autres communes du Val de Marne, chaque été, des services de passeurs de rives sur la Marne et la Seine.

  • Le Francilien, péniche de l’emploi, 162, quai de Polangis à Joinville-le-Pont, 1/06/2010 10h-19h. Voir le plan d’accès. Depuis la gare RER de Joinville-le-Pont (ligne A), bus 101.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Emploi
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes