Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

8 décembre 2010 3 08 /12 /décembre /2010 00:03

Rappelons que le Val de Marne compte six sénateurs, élus pour six ans à la proportionnelle. Les sortants sont deux communistes : Odette Terrade et Jean-François Voguet, maire de Fontenay-sous-Bois. Il y a également deux membres de l’Ump, Christian Cambon, maire de Saint Maurice et Catherine Procaccia, conseillère générale de Vincennes. Un centriste siège également, Jean-Jacques Jégou, maire du Plessis-trévise (MoDem). Enfin, il y a un socialiste, Serge Lagauche, conseiller municipal de Créteil.

Compte tenu de sa progression lors des scrutins municipaux, la gauche espère gagner un quatrième siège de sénateur sur la droite.

Pour l’élection sénatoriale de 2011, le sortant, Serge Lagauche, ne se représente pas. Le Ps a proposé de réaliser une liste unique de la gauche. Les communistes ayant, pour l’instant, décliné la proposition, une liste a été proposée aux autres formations de la gauche valdemarnaise.

La liste soumise au vote des militants socialiste est la suivante :

  1. Patrick Sève, maire de l’Haÿ-les-Roses (Ps) ;
  2. Une candidate à désigner par Europe écologie – Les Verts ;
  3. Laurent Dutheil, conseiller général de Villeneuve Saint Georges (Ps) ;
  4. Christine Janodet, maire d’Orly (Gauche citoyenne) ;
  5. Akli Mellouli, maire-adjoint de Bonneuil-sur-Marne (Ps) ;
  6. Une candidate à désigner par le Parti radical de gauche.

Patrick Sève, 58 ans, a été député du Val de Marne (1989-1933 puis 1997-2002). Maire d’une des deux sous-préfectures du département depuis 1995, Patrick Sève a également siégé au conseil régional et au conseil général. En 1983, il avait été premier adjoint au maire de Créteil. En 1982, il s’était présenté à l’élection cantonale à Joinville-le-Pont face au maire, Guy Gibout (Pcf) et au futur maire, Pierre Aubry (divers droite), qui l’avait emporté ; Patrick Sève avait recueilli 14,5% des voix.

Pour le vote sur la liste sénatoriale, il y avait 2 870 membres du parti socialiste en droit de voter. Ils ont très largement approuvé la liste proposée.

 

 

Val de Marne

Votants

34,6%

Suffrages exprimés

88,3%

Pour

85,1%

Contre

14,9%

 

 Patrick Sève

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans élections
commenter cet article

commentaires

Marc 07/07/2011 10:16



Quel curieux commentaire que ce dernier qui parle de Patrick Seve ! Fâché avec l'orthographe et un peu fanatique sur les bords; à l'image des courtisans et militants redevables du Maire de
 l'Hay les roses, dont le travail en tant que député était très léger, presqu'inexistant. En sera t-il de meme au Sénat ? Fort à parier. N'oublions pas que P. seve trimballe de nombreuses
casseroles, de Taiwan à Créteil et qu'il doit beaucoup à ses soutiens. Objectivement, pas sur que cela soit une bonne chose pour le PS.



jean mari le pen 25/02/2011 23:15







PAS DE FAUTE QUANT EN PARLE D'UNE PERSONALITE


ÉTAT CIVIL


INFORMATIONS GÉNÉRALES


MANDAT À L'ASSEMBLÉE NATIONALE


ANCIENS MANDATS ET FONCTIONS A L'ASSEMBLÉE NATIONALE














ÉTAT CIVIL







M. Patrick Sève


Né le 14 mai 1952 à Clichy ( Hauts-de-Seine )
Question(s) posée(s) par le député







INFORMATIONS GÉNÉRALES






Circonscription d'élection : Val-de-Marne (12ème)



Profession : Historien








MANDAT À L'ASSEMBLÉE NATIONALE







RÉÉLU le 01/06/1997


Date de début de mandat : 01/06/1997 ( élections générales )


Fin du mandat au : 18/06/2002 ( Fin de législature )








ANCIENS MANDATS ET FONCTIONS A L'ASSEMBLÉE NATIONALE







ÉLU le 12/06/1988


Mandat du 13/06/1989 (remplacement d'un député décédé : M. Pierre Tabanou) au 01/04/1993 ( Fin de législature )


RÉÉLU le 01/06/1997


Mandat du 01/06/1997 ( élections générales ) au 18/06/2002 ( Fin de législature )


Commission de la défense nationale et des forces armées


Membre (11/03/1999 - 19/03/1999)


Membre (14/10/2000 - 06/12/2000)


Membre (04/04/2001 - 17/04/2001)


Membre (16/05/2001 - 30/05/2001)


Commission de la production et des échanges


Membre (07/04/1990 - 01/04/1993)


Membre (07/12/1999 - 15/12/1999)


Commission des affaires culturelles, familiales et sociales


Membre (13/06/1997 - 10/03/1999)


Membre (20/03/1999 - 11/05/1999)


Membre (21/05/1999 - 07/12/1999)


Membre (16/12/1999 - 13/10/2000)


Membre (07/12/2000 - 03/04/2001)


Membre (18/04/2001 - 15/05/2001)


Membre (31/05/2001 - 18/06/2002)


Commission des finances, de l'économie générale et du Plan


Membre (12/05/1999 - 20/05/1999)


Commission des lois constitutionnelles, de la législation et de l'administration générale de la
République


Membre (30/09/1989 - 06/04/1990)


A se jours et pour toujours MAIRE DE L'HAY LES ROSES BRAVOT PATRICK continue a faire craquer les jaloux les chiens aw aw aw
et PATRICK passe...




Marjo 23/12/2010 07:35



Et que dire alors de MAM, la petite bien sûr, qui, au moment des présidentielles n'était pas très Sarko, qui s'est approchée de Mr de Villepin, pour s'en éloigner aussitôt quand elle a pu
s'approcher de ....Sarko pour être secrétaire d'état et qui maintenant qu'il n'y aura plus de 7ème circonscription vise les sénatoriales.


J'espère qu'elle n'aura quand même pas l'aplomb de nous dire droit dans les yeux que c'est pour rendre service au Pays


J'espère aussi que ceux qui la soutiennent encore ont compris que ce ne sont pas eux qui l'interressent


 



laetitia 18/12/2010 14:01



Oui, mais vous oubliez dans votre glorieuse présentation les deux gadins que Patrick Sève s'est pris en 2002 et 2007...


Est-ce normal que le Sénat serve de dépottoir aux battus des législatives, à des personnes dont les électeurs ne veulent plus lors des législatives ? On se fout vraiment du monde et le PS
multiplie les cas en ce moment...


Je suis scandalisée que l'on ait pas pu trouver des personnes qui ne considèrent pas le Sénat comme un simple plan de carrière, uniquement pour redevenir parlementaires...C'est vraiment
pathétique...



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes