Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Pétition pour le maintien du parking au Rer de Joinville

Publié par Benoit Willot sur 13 Février 2010, 12:00pm

Catégories : #transports

Le 13 février 2010, plusieurs associations ont lancé sur les marchés de Joinville une pétition car elles estiment que le projet de supprimer le parking (toujours plein) de la gare RER de Joinville-le-Pont est contraire aux orientations politiques prônant l’usage des transports en commun. Le projet de la majorité municipale est lié à la création d’un immeuble de bureaux sur l’actuel parking.

La suppression de cet équipement public entraînerait des difficultés pour les usagers venant en partie des communes voisines, mais aussi de tous les quartiers éloignés et mal desservis de Joinville, par exemple du quai de la Marne, du quartier des Bagaudes ou de Polangis.

Les rédacteurs de cet appel pointent le risque de deux effets pervers : soit les gens utiliseront davantage leurs voitures, soit ils stationneront ailleurs (où ils pourront) dans les rues de Joinville pour aller prendre le RER.

Les initiateurs de la pétition sont, à ce jour, l’ACILEJ (Association des commerçants, des institutionnels et des libéraux de l'est de Joinville-le-Pont), La Belle équipe (club des entrepreneurs), Joinville Rive Droite, l’association Joinvillage et l’amicale de locataires Tous ensemble à Égalité.

Le texte de la pétition :

« À moins d'une réaction massive et rapide des Joinvillais, les 200 places de parking du RER seront bientôt définitivement supprimées et remplacées par des immeubles de bureaux.

« Nous ne sommes pas contre des bureaux, au contraire.

« Mais pas au détriment d'un service public.

« L’aménageur va construire des parkings pour les salariés et pour leurs visiteurs.

« Rien n’est prévu pour les usagers du RER.

« Comme nous, vous pensez que le maintien, sous quelle que forme que ce soit, des 200 places préexistantes pour les usagers à tarif raisonnable est une condition préalable à un projet d'aménagement.

« Comme nous, vous pensez qu'il en va de la responsabilité et du devoir civique du Maire et des conseillers municipaux.

« Il est encore temps d’agir, et de manière constructive. »

Les associations qui ont lancé la pétition veulent faire en sorte que la mairie, plutôt que d’imposer une « décision arbitraire et radicale », réétudie le projet pour trouver, en concertation, la meilleure solution pour tous.

Une enquête d’utilité publique est ouverte du 15 février au 16 mars 2010 sur la modification du plan local d’urbanisme nécessaire pour mener cette opération. La pétition sera déposée dans le registre d’enquête.

Vous pouvez déposer vos témoignages et arguments personnels sur le registre officiel aux heures d'ouverture de la mairie.

Le commissaire enquêteur, Gérard Dessier, recevra le public mercredi 17 février de 14 à17h, samedi 27 février de 9h à 12h et samedi 13 mars de 9h à12h. C’est lui qui avait déjà, en 2009, mené l’enquête publique pour la modification du PLU de Joinville liée à la création des Zac des Hauts de Joinville ; les résultats de cette dernière enquête sont attendus d’ici quelques semaines. La question du stationnement était un des points importants des remarques du public.

  • Vous pouvez également envoyer vos remarques directement au commissaire enquêteur : M. Gérard Dessier, 37 avenue des Perdrix 94210 La Varenne Saint Hilaire.
    parking-RER-2007-04-1.JPG
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

raillard zoulikha 15/02/2010 19:32


je suis contre la fermeture de ce parking . ce n'est pas juste de le remplacer par un immeuble pour bureau !
je vote NON à la fermeture .
Mme RAILLARD


Benoit Willot 15/02/2010 23:02


N'oubliez pas d'aller exprimer votre opposition sur le registre ouvert à cet effet en mairie de Joinville (modification du plan local d'urbanisme).


cro 14/02/2010 17:59


Compte-tenu de l'espace occupé par le parking, je vois difficilement un immeuble prendre toute la place. De plus, on pourrait tout à fait conserver un parking en sous-sol du futur immeuble.A-t-on des détails sur le projet immobilier, l'enjeu est-il la disparition de tout ou partie du parking ?


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents