Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 00:01

Tribune libre des élus de gauche de la liste Joinville en mouvement, parue dans « Joinville-le-Pont magazine » (décembre 2010).

Retrouvez les anciennes tribunes libres sur la page : Tribunes libres de la liste Joinville en mouvement.

 

Lorsque j’étais (nettement plus) jeune et qu’il m’arrivait de dormir chez mes grands-parents, je pouvais regarder parfois à la télévision des émissions faites pour endormir les enfants.

On retrouvait Nounours et ses petits amis dans des épisodes aux titres amusants, comme « Nicolas fait des bêtises ». Un peu de poudre jetée par le marchand de sable suffira-t-il à effacer les initiatives de la majorité nationale en matière sociale, comme la réforme des retraites, les ponctions inadmissibles sur la formation professionnelle des salariés ou les organismes de logement social ?

À Joinville-le-Pont, la majorité municipale se situe sans état d’âme dans la lignée de la droite au plan national : suppression du service emploi, réduction des services publics comme l’hébergement d’urgence ou la prévention en matière de santé, fermeture annoncée d’un parking public, hausse des impôts…

À ce dernier sujet, une entreprise Joinvillaise affichait, mi-octobre une curieuse affichette. Un vidéo-club estimait qu’il avait sa place dans le livre Guiness des records, parce qu’il serait celui qui, en France, paierait le plus de taxe professionnelle. Je n’ai pas les moyens de vérifier la réalité de cette affirmation, mais il est nécessaire de se souvenir que, dans son programme électoral, le candidat Olivier Dosne promettait une baisse de la taxe professionnelle. En 2009, puis en 2010, il augmentera au contraire cet impôt. Ce sera d’ailleurs la dernière fois, car la nouvelle taxe est aujourd’hui levée directement par l’État.

On rappellera également la curieuse situation des sociétés qui paient deux fois le même service pour l’enlèvement des ordures ménagères : une fois au titre d’une redevance spéciale, et une autre au titre de la taxe générale, alors qu’une décision du conseil municipal de Joinville les exonérait de ce deuxième versement. Mais l’équipe en place refuse de l’appliquer, malgré la demande réitérée des élus de gauche.

Les entreprises ne sont cependant pas les seules mises à contribution. Sans services nouveaux, bien au contraire, les prélèvements sur les Joinvillais ont fortement augmenté depuis l’entrée en fonction de la nouvelle municipalité.

Il n’y a pas que Nicolas qui fasse des bêtises : il y a aussi Pimprenelle, et quelques autres bien sûr.

Benoit Willot

www.joinville-le-pont.info

06.42.71.81.64

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes