Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 22:59

Plus d’un millier de personnes (1 500 selon les organisateurs) se sont réunies mardi 26 janvier devant la préfecture du Val-de-Marne à partir de 17h, dont un contingent non négligeable de Joinvillais, élus, représentants syndicaux, responsables associatifs, culturels ou sportifs mais aussi simples citoyens. L’objectif était de dire « Le Val-de-Marne, on y tient ! » et de défendre le rôle du département 94 au moment où s’engage, au Sénat, le débat sur la réforme des collectivités locales.

Parmi les manifestants, une douzaine de salariés sans-papiers de la société Oxyplus étaient venus présenter leur mouvement et rechercher des soutiens supplémentaires.

Lors de la soirée, une déclaration élaborée avec de nombreux maires du Val-de-Marne a été adoptée par acclamations.

Christian Favier, président du conseil général (Pcf) veut la présenter au premier ministre, en même temps qu’il lui remettra les 31 000 appels signés en défense du rôle de la collectivité départementale par des val-de-marnais. L’exécutif a par ailleurs engagé un recours gracieux auprès du gouvernement, pour exiger le remboursement des sommes promises mais non versées, envisagent, en cas de fin de non recevoir, de passer à un recours judiciaire.
devant-la-prefecture-7.jpgLes salariés d’Oxyplus à Créteil

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Val de Marne
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes