Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Poing net

Publié par Benoit Willot sur 30 Août 2011, 23:05pm

Catégories : #quartiers

En février 2011, le conseil municipal de Joinville-le-Pont adoptait une délibération accordant sa « protection fonctionnelle » à Emmanuelle Conrad (maire-adjointe) et Olivier Dosne (député-maire Ump) pour déposer plainte contre différents le site internet www.joinvillelepont.net qu’ils accusaient de « diffamation publique. »

Le site a été lancé par un informaticien, Pascal Ajar, qui anime également une association sportive et culturelle basée dans la cite Henri Barbusse, Submissionteam (jiu-jitsu brésilien). Suite aux actions en justice engagés, le site était fermé en mars mais renaissait en avril sous un nouveau nom, sonnant comme un pied de nez : olivier-dosne.com. Parodiant le site personnel de l’élu Ump, et s’en prenant virulemment à lui et à certains de ces adjoints (toujours Emmanuelle Conrad mais aussi André Bizeul, conseiller municipal), le nouveau site allait lui aussi rapidement être retiré de la Toile sur décision judiciaire.

Mais le 18 juillet, les sites rebelles se retrouvaient à nouveau sur internet. En effet, dans un communiqué des éditeurs du site, ceux-ci indiquaient que « après plusieurs mois d'attente, l'ICANN l'organisme qui gère les noms de domaines Internet au niveau mondial a finalement débloqué le nom de domaine Joinvillelepont.net qui avait été bloqué suite à des plaintes. »

Le groupe animé par Pascal Ajar en profitait pour expliquer son positionnement : « à Joinvillelepont.net nous sommes acerbes et parfois proche des limites des lois ». Le site a repris ses attaques contre le maire, estimant que les procédures en cours auraient coûté « 40.000 euros en avocats et en surveillances. »

Le texte annonçant la réouverture évoque des désaccords de deux membres du collectif, après une tentative de dialogue avec la municipalité, mais concluait que « comme prévu par la majorité d'entre nous il n'y a eu que peu d'avancés sur les différents dossiers qui posent problèmes aux joinvillais. » Ils se plaignent en particulier de la faiblesse du soutien au club Submissionteam qui compterait « près de 70 personnes dont plusieurs champions d'Europe et de France. »

L’équipe des animateurs en a profité pour ajouter une nouvelle étoile dans sa galaxie de sites internet, Coeurdejoinville.net se veut le concurrent du site officiel de la société Eiffage, Coeurdejoinville.com, qui commercialise un immeuble dans les Hauts de Joinville.

Ne craignant pas de grandes références, le rédacteur des notes attaquant Olivier Dosne signe « Martin Luther King du 94 ». Il a mis en place un compteur dénombrant le temps avant la fin du mandat du maire : « Bye bye Dosne dans: xxx jours. »

Je profite de l’occasion pour dire que je n’approuve nullement les attaques personnelles et les mises en cause de fonctionnaires ou d’élus municipaux. Mais un dialogue entre l’ensemble des jeunes du quartier de Barbusse-Espérance et leurs associations d’un côté, ainsi que la municipalité de l’autre me semble absolument nécessaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

techcrunch.com 12/09/2014 09:18

devrait succéder, une décision, une réorientation de nos vies vers Christ, le Verbe qui au milieu, au centre du Jardin, nous offre le fruit de la vie. Voilà le chemin qui conduit au Père, au recouvrement de notre position de fils.

what causes snoring 06/05/2014 09:32

Wow. This is interesting. We really have a situation over here. The reopening will definitely evoke disagreement between the two members of the group. It is pretty much expected. A neat and proper conversation is the only way out. Thanks.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents