Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

2 septembre 2010 4 02 /09 /septembre /2010 23:08

Un décret du 30 juillet 2008 sur la sécurité routière prévoit que « la circulation des cyclistes sur les chaussées à double sens des zones 30 sont rendues applicables, en ce qui concerne les zones 30 existantes, par arrêté de l’autorité investie du pouvoir de police de la circulation qui devra intervenir au plus tard le 1er juillet 2010. » En clair, les vélos ont droit de circuler à contre-sens dans les rues en sens interdit pour les voitures.

En février 2010, je demandais au cours du conseil municipal ce qui se préparait à Joinville, espérant que la généralisation des double-sens cyclables sur toutes les voies communales à sens unique soit envisagée. En effet, des expériences menées, à Sceaux par exemple, ont montré l’utilité de cette mesure, et son efficacité en matière de sécurité routière.

En février, le maire, Olivier Dosne (Ump) me répondait : « L’introduction du double sens cyclable me parait tout à fait intéressant à Joinville car il raccourcit les distances à parcourir en vélo, évite de ce fait aux cyclistes de commettre des infractions et garantit une sécurité avérée du fait d’une meilleure visibilité réciproques des protagonistes, qu’ils soient cyclistes ou automobilistes. L’augmentation du nombre de double sens cyclables dans les villes qui en ont déjà réalisés (Strasbourg, Grenoble, Rennes, Nantes, Colombes, Paris, etc.) n’a induit aucune augmentation de la fréquence des accidents. C’est pourquoi j’ai demandé aux services techniques d’étudier la faisabilité de la mise en œuvre de ces double sens cyclable sur l’ensemble de nos voiries classées en zones 30 ou en zones de rencontre, afin de pouvoir réaliser les indispensables travaux préalables de signalisation verticale ou horizontale à l’été 2010. »

Mais, comme quelques jours avant la date officielle d’entrée en service de la mesure, je ne voyais rien venir, je repose une question lors du conseil municipal du 29 juin 2010. Et là, surprise, voici la réponse du maire : « en ce qui concerne la mise en place des double-sens cyclable sur les zones 30 et les zones de rencontre qui sont à sens unique, j’y suis opposé. J’ai donc pris un arrêté en ce sens. »

Pourtant, autour de nous, des communes comme Créteil ou à Champigny ont emboîté le pas à Sceaux et Clamart. Villiers-sur-Marne a introduit des doubles sens cyclables dans des rues où la circulation se fait à 50 km/h.

Ce qui était intéressant en février, ce qui selon la Délégation à la sécurité routière « contribue à la baisse des vitesses en ville, à une conduite plus souple et donc plus écologique, et favorise l’usage du vélo », ce qui marche bien dans les villes environnantes – çà restera interdit à Joinville.

Comme je pense que ce n’est pas une bonne idée, j’ai décidé d’engager un recours contre cette décision.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Vélos et liaisons douces
commenter cet article

commentaires

ldk 07/09/2010 22:30



J'espère que votre recours pourra être enregistré par la juridiction administrative. tout dépend de la date de publication de l'arrêté !


car en l'état, la motivation pour refuser la généralisation des double-sens après le 1er juillet 2010 ne tient pas !


les voies sont larges et l'argument tiré de la sécurité ne tient pas, même Paris s'y est mis.


Tenez nous informés !



olver 07/09/2010 21:57



Encore à contre-temps!


Vous m'informez du refus du CM de créer des double-sens cyclistes sur les voies limitées à 30 km/h. Quelle déception ! je resterai donc en infraction à contre sens sur le trottoir lorsque je fais
l'effort d'utiliser le vélo puis le RER et celui de laisser le scooter au garage !


il ne faut surtout pas réduire la place de la voiture à Joinville ! Pourtant joinville s'inspire de ce qui se fait à Vincennes où le maire Laurent Lafont a généralisé les double-sens sur ce type
de voie !


Le 5ème arrondissement de Paris est aussi à double sens cycliste sur les voies à sens unique limitée à 30 km/h.


Cyclistes unissons nous !



liliane 05/09/2010 10:34



Finalement en y réflechissant encore un peu, c'est où exactement les zones 30 à Joinville?


N'y a-t-il pas déjà des espaces réservés aux velos dans ces zones, à Joinville?


Est-ce que ce sont des zones "stratégiques"pour "gagner du temps" quand on circule à vélo?



liliane 05/09/2010 10:25



Je continue, monsieur Willot, à ne pas partager votre avis. L'instance à laquelle vous vous référez développe plutôt, si j'en crois la fin de votre article, l'aspect écologique et la place
du vélo dans la ville.


C'est sans doute parce que je ne suis pas une adepte du vélo que je pense qu'il a déjà beaucoup de place en ville. Je demeure persuadée qu'un sens inderdit doit rester ,pour tous, un sens
interdit.


Mais bon, mardi 7 ils seront contents, les cyclistes, d'en avoir un.....de vélo et alors là, sens interdits, contre sens et trottoirs seront pris d'assaut .



liliane 03/09/2010 07:11



Je pense que votre recours n'est pas une bonne idée. Faire respecter les sens interdits me semble vraiment ce qu'il y a de mieux en matière de sécurité routière. Je suis ravie que cette
initiative ne s'applique pas à Joinville. Et puis, je ne me fais pas de souci pour les cyclistes, pour contourner l'obstacle, ils continueront de rouler sur les trottoirs



Benoit Willot 04/09/2010 23:45



C'est précisément parce que les contre-sens cyclistes contribuent à la sécurité que le gouvernement a pris la décision de les généraliser, sur demande de la Délégation à la sécurité routière et
avec l'accord des organisations de défense des cyclistes.



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes