Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 00:04

Le Comité de soutien aux travailleurs sans papiers de la société Oxyplus (nettoyage, Joinville-le-Pont) s’est réuni mercredi 13 janvier 2010 dans les locaux de la société, avenue Chapsal et en présence d’une délégation de la direction de l’entreprise. Celle-ci a confirmé appuyer les demandes de régularisation de ses salariés grévistes et intervenir en leur faveur auprès de la préfecture du Val de Marne.

Une délégation de la Cgt et des salariés de l’entreprise a été reprise, le même jour, par Olivier Dosne, maire Ump de Joinville-le-Pont, qui a également assuré qu’il écrivait à Michel Camux, préfet du Val de Marne, également en faveur de la régularisation.

Une délégation des différents salariés d’entreprises du département en grève, dont ceux de Joinville-le-Pont, et de la Cgt était reçue, jeudi 14 janvier, à la préfecture à Créteil.

Le comité de soutien remet, vendredi, un premier don de 500 euros aux grévistes, sans revenus depuis le 12 octobre. Il diffuse également, sur les marchés de la commune samedi et dimanche, un tract et un appel au soutien.

Une page « Travailleurs sans papier Oxyplus Joinville le Pont » a été mise en place sur le réseau social Facebook.

Voici le texte diffusé par le comité de soutien, qui a été rejoint notamment par tous les élus du groupe Joinville en mouvement et par de nombreux Joinvillais :

« Régularisation !

Depuis le 12 octobre 2009, neuf travailleurs sans-papiers de la société OXYPLUS à Joinville-le-Pont sont en grève pour obtenir leur régularisation.

Ils occupent leur entreprise depuis le 28 décembre afin d'obtenir gain de cause. Ces travailleurs sont en France depuis plusieurs années (12 ans pour certains). Ils travaillent sous contrat à durée indéterminée, payent leurs impôts et cotisent pour leur couverture sociale.

Cette mobilisation s'inscrit dans le mouvement, soutenu par onze associations et syndicats, de 6000 grévistes sans-papiers à l'échelle nationale.

Ils revendiquent simplement de pouvoir continuer à travailler sans encourir la menace d'une arrestation et d'une expulsion.

Ils ont besoin de soutien !

Un comité a été créé pour soutenir ces travailleurs jusqu’à l’obtention de leur régularisation et, au-delà, pour demander l’établissement d’une circulaire claire et sans discrimination pour la régularisation de tous les travailleurs sans-papiers.

Sans salaires depuis le 12 octobre, ils ont également besoin d'aides matérielles et financières.

Vous pouvez rejoindre ce Comité de soutien et apporter votre contribution à : LDH Section St-Maur Bonneuil BP 54 94210 La Varenne (au dos, mention Solidarité travailleurs sans papiers Oxyplus)

Union Locale CGT St-Maur/Joinville - Union Départementale CGT 94 - Sud Education Créteil - Solidaires - Cimade - LDH 94 - RESF 94 - Europe Ecologie - Gauche Alternative Champigny et environs - NPA - PC - PG - PRG - PS - les Verts

Pour contacter le comité de soutien : c3spjoinville@gmail.com »

02012010368.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans sans papiers
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes