Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

1 avril 2012 7 01 /04 /avril /2012 23:04

Le Journal officiel a publié, le 31/03/2012, les Listes des citoyens ayant présenté les candidats à l’élection du Président de la République. Il y a dix listes, une par candidat. Elles ne sont pas exhaustives, car chacune ne comprend que 500 noms tirés au sort parmi tous les présentateurs de chaque candidat.

Il y a donc 5 000 noms de parrains publiés, alors qu’il y avait eu 14 790 parrainages valides transmis au Conseil constitutionnel avant le 19 mars par des maires, des parlementaires ou des élus départements et régionaux.

Vingt-et-un noms d’élus du Val de Marne figurent dans les listes officielles sur la centaine de personnes susceptibles de parrainer un candidat. Sans surprise, dans un département urbain où l’identification partisane des élus est forte, les petits candidats n’ont eu aucun succès.

Celui qui affiche le plus de parrains val-de-marnais, c’est Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche), qui en aligne 11 : un sénateur, Christian Favier ; trois maires, Patrick Douet, Bonneuil-sur-Marne Jean-François Voguet, Fontenay-sous-Bois et Claudine Cordillot, Villejuif ; et sept conseillers généraux, Laurent Garnier, Villejuif-Ouest, Evelyne Rabardel, Vitry-sur-Seine-Est, Marc Thiberville, Valenton, Gilles Delbos, Villejuif-Est, Liliane Pierre, Fontenay-sous-Bois-Ouest, Pierre Bell-Lloch, Vitry-sur-Seine-Nord, Didier Guillaume, Choisy-le-Roi.

Seconde au compteur, Éva Joly (Europe écologie – Les Verts). Elle est parrainée par deux maires, Christine Janodet, Orly et Daniel Breuiller, Arcueil, ainsi que par trois conseillers régionaux d’Île de France, Laurence Abeille, Jacques Perreux et Pierre Serne.

François Hollande (Ps) qui, comme le président sortant, disposait d’un nombre important de parrainages, en a vu trois tirés au sort dans notre département : le nouveau sénateur Luc Carvounas et les conseillers régionaux Christine Revault d’Allonnes et Gilles-Maurice Bellaïche.

Pour Nicolas Sarkozy (Ump), la liste se résume à un seul, Henri Plagnol, député.

Enfin, François Bayrou (MoDem) a obtenu le paraphe de Laurent Lafon, maire de Vincennes (Nouveau centre).

Parmi les curiosités, on relèvera que le député-maire de Saint-Maur, Henri Plagnol, avait d’abord soutenu Jean-Louis Borloo.

Aucun des trois élus Joinvillais qui pouvaient signer (la socialiste Pétronilla Comlan-Gomez, conseillère régionale et les Ump Olivier Dosne, député-maire, et Georges Nérin, conseiller général) ne l’ont fait ou n’ont été tirés au sort.

Gilles-Maurice Bellaïche, qui est également conseiller municipal de Charenton-le-Pont (Ps) est le seul élu de la 8ème circonscription du Val de Marne à voir son nom s’afficher dans la liste des parrains.

Belleaiche_GM.jpg

Gilles-Maurice Bellaïche

Partager cet article

Published by Benoit Willot - dans Présidentielle
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes

  

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog