Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 22:38

Comme pour toutes les figures historiques, la disparition de Roland Nungesser suscite une émotion légitime. Disparu le 30 mars 2011, à l’âge de 85 ans, Nungesser est un produit des Bords de Marne. Né à Nogent en 1925, élève au lycée Marcelin Berthelot de Saint-Maur puis à Sciences-po, il devient député du Val de Marne en 1958 dans la formation gaulliste. Il sera, à la faveur d’un redécoupage, élu en 1988 dans la 7ème circonscription du Val de Marne, qui couvre alors Joinville-le-Pont et le restera jusqu’en 1997, cédant la place à son ancien suppléant, Pierre Aubry.

Un an plus tard, en 1959, il devient maire de Nogent sur Marne et le reste jusqu’en 1996 – son unique défaite électorale, face à Estelle Debaecker (Udf).

Nungesser fut aussi un des fondateurs du département du Val de Marne ; en 1970, il succède à Gaston Viens (Pcf) qui tient, depuis trois ans, les rênes de la nouvelle assemblée de Créteil et devient président du conseil général. Il le reste jusqu’en 1976. Cette période est la seule où la droite détint la majorité dans le département.

Il fut plusieurs fois ministre de 1966 à 1968 (logement, économie, jeunesse et sports), dans les gouvernements conduits par Georges Pompidou sous la présidence du général de Gaulle, en compagnie de Jacques Chirac notamment.

À Nogent, Nungesser a laissé sa trace dans le paysage : constructeur, il a l’idée de récupérer des restes du Paris qui change, et implante notamment le pavillon Baltard, nouvel emblème de la cité. Il y résidait toujours, et avait été voté lors des élections cantonales de mars 2011.

 

http://www.gillescarrez.fr/wp-content/uploads/2011/03/roland-nungesser-2.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans politique
commenter cet article

commentaires

souvenir 28/04/2011 11:48



grand monsieur quand meme!



Laurent FEIGENBAUM 04/04/2011 00:07



C'est la Fin d'un Lien d'Amitié et de Complicité entre Pierre AUBRY et Roland NUNGESSER :


le Duo NUNGESSER et AUBRY, à l'instar de NUNGESSER et COLI, n'est donc plus.



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes