Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Rues de Polangis rebaptisées

Publié par Benoit Willot sur 28 Décembre 2009, 00:06am

Catégories : #histoire

Les deux guerres mondiales ont été la cause de la modification d’une partie des appellations des rues de Joinville-le-Pont, ce fut le cas en particulier dans le quartier de Polangis.

La première guerre provoque un nouveau baptême pour le rond point Polangis qui devient la place de Verdun. La route de Brie (ancienne orthographe de Bry-sur-Marne) est transformée en avenue du Général Gallieni.

Ensuite, l’avenue Foch (maréchal) remplace l’ancienne avenue du Château, qui évoquait le souvenir du Château de Polangis. Le château, construit vers 1840, remplaçait un manoir qui existait déjà au 13e siècle. Il fut démoli en 1902, après le lotissement du parc qui créa le quartier.

Après la seconde guerre mondiale, deux résistants sont honorés : l’avenue du Bac, qui évoquait l’ancien mode de traversée de la Marne vers Nogent, de vient avenue Guy Môquet tandis que l’avenue de l’Ile est renommée avenue Jean d’Estienne d’Orves.

Enfin, le boulevard des Alliés portait autrefois le nom de Pierre Champion (1880-1942) ; historien célèbre, il était spécialiste de Jeanne d'Arc. Il consacra également un ouvrage à une Agnès Sorel, à qui le roi Charles VII donna le manoir de Beauté-sur-Marne (Nogent sur Marne). Il s’intéresse également au peintre Antoine Watteau. En 1919, il est élu maire de Nogent-sur-Marne et le reste jusqu’à sa mort. Il entre au conseil général de la Seine en 1929. Sous l'Occupation, il est membre du Conseil, national assemblée consultative créée en janvier 1941 par le gouvernement de Vichy.

 Avenue et château de Polangis
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents