Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 00:03

Le quotidien Le Figaro (28/10/2010) évoque des rumeurs sur le (très long) feuilleton du remaniement ministériel annoncé. Il indique notamment que la députée de la 7ème circonscription du Val de Marne, Marie-Anne Montchamp, pourrait faire son retour au gouvernement.

Membre du groupe Ump à l’Assemblée nationale, Marie-Anne Montchamp avait été écartée du parti Ump pour s’être présentée contre la maire de Nogent sur Marne, Jacques Martin, lors des municipales de 2008. Elle siège aujourd’hui dans l’opposition au conseil municipal de cette ville.

Si elle continue à se référer à l’Ump, Marie-Anne Montchamp, ancienne secrétaire d’État, est également porte-parole de la formation politique de Dominique de Villepin, République solidaire. Rappelons que la circonscription de Marie-Anne Montchamp (Nogent, Joinville et des parties de Saint Maur et Champigny) a été supprimée par la réforme votée l’an passé et qu’elle risque donc de ne pas retrouver un siège lors du renouvellement de 2012.

Si Marie-Anne Montchamp devait siéger au gouvernement, c’est son suppléant qui la remplacerait comme député. Olivier Dosne (Ump), retrouverait ainsi une place qu’il avait déjà occupée pendant 14 mois en 2004 et 2005, quand la députée était entrée dans l’équipe ministérielle de Dominique de Villepin, en charge des personnes handicapées. Si cela devait advenir, Olivier Dosne devrait abandonner l’un de ses deux mandats de maire de Joinville-le-Pont ou de conseiller régional d’Île de France.

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Ump
commenter cet article

commentaires

Guy l'Eclair 14/11/2010 20:33



Et bien, comme prévu, et n'en déplaise à Monsieur Vittet, Madame Montchamp est allée à la soupe.


Voyez-vous, chez ces gens-là, la parole politique c'est du vent et la loyauté une tare.


Comment faire confiance à de tels pantins ?


 


 


 



Charles VITTET 11/11/2010 23:11



Je fais parfaitement confiance en Marie Anne, qui est une amie pour ne pas tomber dans le piège tendu par l'Elysée.
Ne faisons pas de procès d'attention.



Guy l'Eclair 11/11/2010 11:47



...chez Rajalu, en période électorale...


Disons, euh...juin 2007 ?



Marjo 11/11/2010 09:15



Au moins si elle entre au gouvernement, on saura où elle est. Vous la voyez souvent dans sa circonscription actuellement vous???


 


 


 



glandidus 10/11/2010 16:12



 


Vous oubliez de dire, démocrate Joinvillais, que Monsieur Dosne pourrait ainsi devenir par ricoché député pendant quelques mois ( 1 an et demi environ, jusqu'aux
élections législatives de 2012).


Quel scandale, le Maire le plus mal élu à Joinville depuis 1831 avec 40% des voix, élu Conseiller Régional avec le score le plus catastrophique sur sa commune
parmi les candidats de droite du département du Val-de-Marne.


Et pour couronner le tout il deviendrait député sans avoir concouru à l'élection législative directement en tant que titulaire.


Avec de tels performances,Monsieur Dosne marquera à jamais l'histoire législative de la cinquième république.


 



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes