Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

17 juin 2012 7 17 /06 /juin /2012 23:06

La gauche remporte 7 sièges sur 11 dans le Val de Marne, alors qu’elle n’en avait que 4 sur 12 en 2007 (un siège a été supprimé). Elle échoue d’un cheveu dans la 4ème, où le maire de Villiers sur Marne, Jacques-Alain Bénisti, est réélu avec 74 voix d’avance seulement.

Quatre nouveaux députés de gauche font leur entrée au parlement, dont deux socialistes, une écologiste et deux de leurs partenaires. On remarquera qu’à nouveau, il y a une seule femme pour 10 hommes ; contrairement à 2007, ce sera donc une élue de gauche.

Roger-Gérard Schwartzenberg (Prg) fait son retour au parlement après son échec en 2007 comme député de Villeneuve Saint Georges. Laurence Abeille (EELV) est la première écologiste à entrer à l’Assemblée nationale dans le Val de Marne, dans une circonscription réputée à droite jusqu’ici, battant le maire de Saint Mandé, Patrick Baudoin. Jean-Jacques Bridey (Ps) apporte à la gauche la circonscription de Thiais. Jean-Luc Laurent (MRC) remplace un ancien communiste à Ivry.

À gauche, Laurent Cathala, René Rouquet et Jean-Yves Le Bouillonnec (Ps) sont réélus. C’est le cas à droite d’Henri Plagnol, Jacques-Alain Bénisti, Gilles Carrez et Michel Herbillon.

 

1ère circonscription : Henri Plagnol (Ump) réélu, 57,0% 25 800 voix

2ème circonscription : Laurent Cathala (Ps) réélu, 69,5% 20 713 voix

3ème circonscription : Roger-Gérard Schwartzenberg (Prg) élu, 52,0% 18 776 voix

4ème circonscription : Jacques-Alain Bénisti (Ump) réélu, 50,1%19 670 voix

5ème circonscription : Gilles Carrez (Ump) réélu, 54,1% 24 542 voix

6ème circonscription : Laurence Abeille (EELV) élue, 51,0% 22 602 voix

7ème circonscription : Jean-Jacques Bridey (Ps) élu, 54,8% 18 986 voix

8ème circonscription : Michel Herbillon (Ump) réélu 56,4% 23 536 voix

9ème circonscription : René Rouquet (Ps), réélu 70,7%16 826 voix

10ème circonscription : Jean-Luc Laurent (MRC, gauche), élu 100% 17 943 voix

11ème circonscription : Jean-Yves Le Bouillonnec (Ps), élu 100% 16 885 voix

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans Législatives
commenter cet article

commentaires

glandidus 28/06/2012 10:06


Samedi 23 Juin M. Herbillon, fraichement élu député UMP de notre circonscription était sur le marché pour remercier les Joinvillais.
Etrange lorsqu'on sait qu'il a été copieusement battu par la socialiste Patricia Richard à Joinville. Il était entouré des militants UMP les plus percutants ( Chéry, Platet, de Fabrègues etc...)
qui apparemment ne semblaient pas très inquiets de la situation.


Quand on a pris une raclée on se fait modeste d'habitude, mais pas à l'UMP de Joinville, on fanfaronne, on parade .


La réalité risque d'être beaucoup plus cruelle pour ces gens là aux futures élections municipales de 2014 où la gauche pourrait bien
prendre la Mairie. Maire, Adjoints au Maire, Conseillers Municipaux, profitez bien des 20 mois qui vous restent .


 

J. Martin 21/06/2012 00:08


Ceux qui ont envie de rire peuvent aller sur le site du candidus, le courageux ump de la mairie qui avance masqué depuis plusiuers années..... Il est fait référence à la fête qui a eu lieu le 17
juin avec les maires des 4 communes de la circonscription. Bien entendu, Candidus donne le score d'Herbillon sur l'ensemble de la circonscription, sans indiquer la gifle reçue par l'ump à
Joinville le 17 juin. Et le maire et les militants ump de Joinville (Fabrègues, Chéry .....) n'ont même pas eu la pudeur de se faire discrets. Plusieurs semaines de matraquage électoral pour un
résultat ausis lamentable....

ancien électeur de droite 20/06/2012 10:33



Le plus marquant c'est lorsqu'on regarde les résultats des élections dans les différents quartiers de Joinville. Partout la gauche est en
tête, c'est donc un désaveux total du Maire UMP et de ses disciples sur l'ensemble de la ville.


Les Joinvillais ont une mémoire, ils se souviendront longtemps de député UMP Sarkozyste arrogant et suffisant incarné par M. Dosne et qui se
croyait intouchable grâce à ses soutiens UMP.


La sanction en sera d'autant plus sévère lors des futures élections municipales de 2014.

glandidus 18/06/2012 11:56


M. Dosne, député UMP de la 7ème circonscription du Val-de-Marne, ancien Conseiller Régional UMP, et maire UMP de Joinville a perdu gros hier
soir. Il n'est plus que Maire de Joinville-le-Pont, commune qui a basculé à gauche au regard des élections récentes ( aux présidentielles comme aux législatives ).


Rappelons que la 7ème circonscription a disparue alors qu'il était député suppléant de Madame Montchamp qui, elle même, vient de prendre une
gamelle au Bénélux.( 46,84 % derrière le socialiste Philip Cordery qui l'emporte avec 53,16 %). Même une circonscription des Français de l'Etranger taillée sur mesure pour un candidat de droite
lui est passée sous le nez.


Ils sont décidément très forts ces UMP en Val-de-Marne.


Vivement les municipales de 2014.

Stop ump 18/06/2012 11:19


Ah ah ah !!!!!! la claque pour le maire de Joinville et pour sa sympathique cohorte de militants retraités (Fabrègues, Chery.........) qui ont tracté pendant plusieurs semaines (marchés,
RER.....). Tout ça pour ça !!!!!! L'Ump peut se faire du souci pour lels prochaines municipales.......

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes