Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


SNL, premier constructeur très social

Publié par Benoit Willot sur 14 Octobre 2013, 23:02pm

Catégories : #logement

L’association Solidarités nouvelles pour le logement (SNL) est aujourd’hui à la tête de 50 logements très sociaux (PLA-I) dans le Val-de-Marne. Ce qui est très remarquable, c’est qu’elle produit ses appartements principalement des villes qui sont habituellement rétives à l’idée même de Hlm : Vincennes, Nogent, Le Perreux, Saint-Maur…

À Joinville, un groupe local a été constitué en 2008. Animé par Alain Merckelbagh, le groupe a récolté de l’argent auprès de donateurs et constitué des équipes pour suivre des personnes en grande difficultés face au logement. En 2012, il inaugure son premier petit appartement dans le quartier de Polangis (avenue Gallieni) après d’importants travaux de rénovation terminés. Un accompagnement social est assuré pour toutes les personnes qui entrent dans les logements SNL.

En 2014, un deuxième appartement verra le jour, rue Henri Barbusse ; il s’agira d’un logement plus vaste, destiné à une famille.

Selon SNL, « ces deux réalisations constituent à elles seules la totalité de la création de logements sociaux - toutes catégories confondues - à Joinville depuis 2006. SNL a donc été l'unique opérateur à produire des logements sociaux pendant les 6 dernières années. Ce sont aussi les premiers logements "très sociaux" (catégorie PLA-I) depuis 2002. SNL a donc produit les 2 seuls logements PLA-I de ces dix dernières années à Joinville. »

Le cas de Joinville n’est pas unique. À Saint-Maur-des-Fossés, SNL est le principal constructeur de logements sociaux depuis une dizaine d’années, avec un parc qui reste pourtant microscopique (18 appartements).

À Maisons-Alfort, SNL a produit le seul logement social - toutes catégories confondues - créé entre 2002 et 2008. La Ville n'a cependant pas contribué à son financement, contrairement à toutes les règles.

Pour mémoire, la moitié des 50 000 ménages demandeurs de logements du Val-de-Marne pourraient prétendre à un logement PLA-I.

2010-06--52-.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents