Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 09:02

J’ai évidemment suivi avec émotion l’évolution de la situation en Tunisie, un pays où j’ai souvent eu l’occasion de travailler et que j’aime. Je vais me contenter de citer un poème du journaliste et opposant tunisien Taoufik Ben Brik. Il l’avait écrit, dans la prison civile de Mornaguia, en novembre 2009, avant sa condamnation dans un procès trafiqué.

Le 14 janvier 2011, Taoufik Ben Brik exprime, dans le Nouvel Observateur (un journal auquel il collabore) : « Dans la rue, c'est un sentiment de liesse qui nous emplit. (…) La révolution a eu lieu, le peuple tunisien a fait tomber le tyran. Il y a donc une très grande joie mais nous restons sur notre faim! Je ne pense pas que les manifestations vont cesser. » Pout lui, le pouvoir intérimaire n'a « aucune légitimité. »

Ceux qui ne sont point familiers du soleil

sont atteints, à la lumière, de glaucome.

Le soleil se lève, alors sauve-toi, vampire !

Buveur de sang

On retrouvera le poème en entier sur le site Diasporafro

 

http://www.tunisiawatch.com/wp-content/uploads/2010/01/Ben-Brik.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans international
commenter cet article

commentaires

fatalitas 16/01/2011 12:03



On est heureux pour les tunisiens qui viennent de faire tomber un régime corrompu et policier (ça va souvent ensemble).


Leur monarque s'est sauvé comme un vulgaire Charles X. 


Espérons que cette belle et grande victoire ne leur sera pas volée...


Je n'irai bien sûr pas jusqu'à assimilé les deux, mais il nous reste 16 mois pour faire la même chose avec la clique du Fouquet's...


Et nous nous y employons.


Quel a été le rôle de nos flambards du gouvernement dans cette affaire ?


A part porposer honteusement d'envoyer notre "savoir faire" en matière de maintien de l'ordre au Ceauscu des sables ? 


Madame Alliot-Marie n'aurait pas perdu sa dignité en proposant sa démission.


Ni le petit la sienne en l'acceptant. 


 



Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes