Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Joinville-le-Pont au jour le jour

Joinville-le-Pont au jour le jour

La vie locale sur les bords de Marne


Un pont pour Robert Deloche

Publié par Benoit Willot sur 27 Août 2010, 23:05pm

Catégories : #histoire

L’ancien maire de Joinville-le-Pont, Robert Deloche (1944-1953), qui libèra les armes à la main l’hôtel de ville à la tête du comité de libération le 25 août 1944, va enfin recevoir un hommage officiel, comme les anciens combattants et les élus de gauche ne cessaient d’en faire la demande.

Le 5 septembre 2010, l’ouvrage qui supporte les voies du RER près de la gare de Joinville sera baptisé « pont Robert Deloche ». Un rappel de sa biographie sera installé, rédigé avec les associations d’anciens combattants et son fils Guy Deloche (actuel conseiller municipal de Saint Maur des Fossés).

Aucun équipement public ne célébrait le grand résistant, depuis que le stade communal, qui avait porté son nom, fut renommé du nom d’un autre ancien maire, Jean-Pierre Garchery.

Robert Deloche avait, pendant ses mandats à la municipalité, construit le stade communal, créé le centre municipal de santé, inauguré deux centres de vacances (château de Brézé et Montalivet). Il s’était également engagé dans la défense de l’industrie du cinéma, et avait développé une importante action sociale, à un moment où la situation des familles était souvent critique.

Toujours fidèle au parti communiste, malgré des relations parfois difficiles avec l’appareil, Robert Deloche avait également travaillé en Algérie. Il est mort le 12 mai 1988 à Antibes (Alpes-Maritimes).

À lire aussi :

Deloche de Gaulle 1944  Robert Deloche et le général de Gaulle, après la Libération

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents