Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

3 avril 2011 7 03 /04 /avril /2011 23:04

Nous abordons avec cet article une série faisant, à mi-mandat, le point sur la réalisation du programme municipal qu’avait présenté Olivier Dosne, alors candidat aux élections de mars 2008, devenu depuis député-maire (Ump) de Joinville-le-Pont.

Pour des raisons de commodité, j’ai repris les différents points évoqués dans le programme dans un tableau où j’essaie de faire un bilan, je l’espère objectif de ce qui a été (ou non) fait durant ces trois années.

Pour permettre une meilleure lisibilité, j’ai identifié de manière séparée chaque point, même s’il était parfois inclus dans le même paragraphe dans le programme de Dosne. Au total, j’ai identifié 148 engagements. On en retrouvera une analyse globale dans l’article L’amour dure trois ans (2/04/2011).

La première partie concerne l’urbanisme et l’environnement. Ce qui est frappant, c’est l’abandon total des projets les plus emblématiques (passerelles au port et vers Nogent) et la désertion du terrain environnemental (protection des riverains de l’autoroute et de l’île Fanac).

(à suivre)

 

Programme d’Olivier Dosne

État

Ce qui a été fait en mars 2011

Urbanisme cohérent, choix architectural de qualité (HQE, THQE)

Rien de neuf

 

Maintien et embellissement de la place du 8 mai 1945

Prévu

Projet des Hauts de Joinville (non daté)

Étude d’un parking souterrain place du 8 mai 1945

Hypothétique

Projet des Hauts de Joinville (non financé)

Poste d’adjoint chargé du développement durable

Fait

Patrice Gentric, adjoint aux finances et au développement durable

Reprendre les réunions du comité de défense des riverains de l’autoroute A4 – A86

Non

Refus de siéger au comité

Installation d’une passerelle au port

Abandon

Le projet a été retiré du projet des Hauts de Joinville

Installation d’un lien avec Nogent dans la zone des guinguettes (passerelle ou passeur-bateau)

Non

Pas de projet

Lutter contre l’isolement des quartiers Bagaudes, Étoile, Floquet, Barbusse

Non

Rien de fait

Valoriser le patrimoine joinvillais (villa du recteur d’académie Palissy, place Mozart…)

 

Destruction des éléments les plus anciens des Hauts de Joinville (déjà fait pour la gendarmerie, programmé pour l’ancien service jeunesse, prévu pour la maison Desprairies).

Protéger l’île Fanac

Reporté

Pas de programmation des travaux de confortement des berges.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans gestion communale
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes