Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

5 septembre 2014 5 05 /09 /septembre /2014 00:02
Jean-François Clair
Jean-François Clair

L’article 2121-27-1 du Code général des collectivités territoriales est très précis « lorsque la commune diffuse, sous quelque forme que ce soit, un bulletin d’information générale sur les réalisations et la gestion du conseil municipal, un espace est réservé à l’expression des conseillers n’appartenant pas à la majorité municipale ».

Or, depuis avril et jusque cet été, la nouvelle municipalité de Joinville-le-Pont – composée des mêmes anciens, voire très anciens élus - diffuse des Joinville Mag’ dans lesquels l’opposition n’avait pas droit d’écrire un mot. Le maire s’appuyait sur un aspect technique pour interdire une telle insertion : « Les modalités d’application de cette disposition sont définies par le règlement intérieur » ; il suffisait donc de faire traîner l’adoption du règlement intérieur et de prétendre que celui du mandat précédent ne s’appliquait pas pour réussir à museler ceux qui ne pensent pas tout-à-fait comme le maire.

L’esprit de la loi et son texte sont clairs, mais la majorité communale a voulu gagner du temps, faire passer quelques pilules amères (7% d’augmentation d’impôts) en étant seule à pouvoir s’exprimer dans les médias officiels. Mais les manœuvres dilatoires ne peuvent durer trop longtemps : le bulletin de septembre a bien été obligé d’insérer les tribunes libres écrites par les deux listes d’opposition. Pourtant, ultime petitesse, on a interdit aux minoritaires d’insérer leur photo dans le journal local, comme cela se faisait pourtant depuis toujours.

Que lisons-nous dans les trois tribunes de septembre ?

Les anonymes « élus de la majorité municipale » assurent « maintenir le service public de qualité » sans s’expliquer d’ailleurs sur la suppression d’une navette de ramassage scolaire qui faisait pourtant bien partie de ce service public.

Jean François Clair (Ps), au nom de la liste Unis pour Joinville-le-Pont (gauche et écologistes), remarque les « relations despotiques entretenues et voulues par la municipalité avec les élus de l’opposition », remarquant que ces derniers n’ont même pas pu s’exprimer sur l’organisation des écoles à la rentrée scolaire avec le réaménagement des rythmes scolaires, pas plus que sur la suppression de la fameuse navette.

Quant à Olivier Aubry (divers droite), il critique un « mauvais départ ». S’intéressant à l’urbanisme, il estime que « l’augmentation de l’offre de logements s’accompagne inévitablement d’une demande accrue de services et d’équipements » reprochant à la commune de ne pas adapter le nombre de places dans les écoles à la nouvelle demande et soulignant que « les problèmes du quotidien, tels que le stationnement, la circulation se trouvent donc amplifiés. »

Voici donc la photos d'un élu d’opposition, puisque le maire refuse de l’exposer

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal information
commenter cet article
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 15:45
Municipalité : petit déséquilibre qui fait mâle

Le nouvel exécutif municipal de Joinville-le-Pont, issu des élections de mars 2014 marque les limites que certains portent à la promotion des femmes dans la vie politique.

Au total, il y a 15 membres de ce gouvernement local : le maire, les 9 adjoints et les 5 conseillers municipaux délégués. Dans chacun de ces groupes, il y a systématiquement plus d’hommes : le maire, 5 adjoints et 3 conseillers délégués. Au total, la partie masculine des élus ayant un pouvoir effectif comprend 9 personnes, tandis qu’il n’y a que 6 femmes soit tout juste 40%.

Par contre, au sein de la majorité municipale, le déséquilibre est tout autre parmi les élus n’ayant pas de délégation. Ils sont 11 et là on compte 4 hommes pour 7 femmes (64%). C’est donc bien un choix de laisser les responsabilités aux uns, et de confiner les autres dans de la figuration.

La parité est un objectif reconnu par notre constitution dans son article 1er : « La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes aux mandats électoraux et fonctions électives, ainsi qu’aux responsabilités professionnelles et sociales. »

La loi est une chose, mais je constate que, à Joinville, les jeux de pouvoirs restent l’affaire des mâles.

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal femmes
commenter cet article
2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 00:00

Pour ce qui est sans doute sa dernière séance de l’année, le conseil municipal de Joinville-le-Pont se réunit mardi 3 décembre 2013 à 20h30 en mairie ; l’entrée est libre et ouverte à tous. Pour la première fois, un dispositif de traduction en langues des signes est mis en ligne pour les personnes sourdes et malentendantes. C’était une demande que nous avions présentée, et à laquelle la municipalité a accepté de donner suite.

Le gros morceau de l’ordre du jour, c’est l’examen de tous les rapports de syndicats intercommunaux dont la commune est membre, un nombre qui enfle d’année en année : après les syndicats de l’électricité, de l’eau, du gaz, des ordures ménagères, du cimetière, de l’informatique – ces dernières années se sont ajoutées Autolib’ (voitures en libre-service), Paris métropole, Marne vive (qui fait des études sur la rivière) et l’ACTEP (un truc qui fait des études sur on ne sait trop quoi). Je dois en oublier quelques-uns… Il y a aussi les délégataires des services publics de l’eau, du traitement des déchets et des marchés d’alimentation. Un des points les plus frappant, dans ces rapports, c’est l’effet de la crise : on consomme moins, et donc on gaspille un peu moins également.

Au menu du conseil figure également un gros morceau de décisions budgétaires et de réaménagement de tarifs. On trouvera aussi plusieurs décisions touchant à l’aménagement de la Zac des Hauts de Joinville.

Par contre, le lancement du stationnement payant, annoncé pour la fin de l’année 2013, n’est pas inscrit dans les délibérations à passer.

Les élus de gauche du groupe Joinville en mouvement poseront trois questions que vous retrouverez ci-dessous.

Vanne secteur de l’écluse de Joinville / Saint-Maur

Le Conseil général a terminé une étude d’impact demandée par l’État sur la réhabilitation de la vanne secteur de Joinville et aurait inscrit cette réhabilitation dans son Programme d’actions de prévention des inondations (PAPI). Pouvez-vous nous informer de l’état du dossier de cet équipement anti-inondation, dont la réfection est à l’étude depuis au moins 2001 ?

Conseil municipal des enfants et des jeunes

Le Conseil municipal des enfants et des jeunes a été mis en place par une décision unanime des conseillers municipaux de Joinville en 1999. Il était d’usage que tous les élus soient invités à participer à ses séances et soient informés des résultats des travaux des jeunes. Or, nous n’avons plus aucune information sur cette instance depuis de nombreux mois. Pouvez-vous nous dire ce qu’il en est ?

Jumelages de Joinville-le-Pont

Étant entendu que depuis le début de la mandature, les élus d’opposition sont été écartés de toutes les cérémonies liées aux échanges internationaux, pouvez-vous nous faire savoir où en sont les jumelages avec les trois communes de Batalha (Portugal), Runnymede (Angleterre) et Bergisch-Gladbach (Allemagne) ? Qu’en est-il du partenariat avec Joinville (État de Santa-Catarina, Brésil) ?

Retrouvez ici l’ordre du jour du conseil.

Joinville_B_1.jpg

 

Joiniville, Brésil

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article
7 octobre 2013 1 07 /10 /octobre /2013 20:31

La première séance du conseil municipal de Joinville-le-Pont depuis la rentrée scolaire se mardi 8 octobre 2013 à 20h30 en mairie ; l’entrée est libre et ouverte à tous.

En fin de conseil municipal, un vœu sera proposé soutenant le projet de bus en site propre Est-TVM, qui doit, en 2017, relier Créteil à Noisy-le-Grand. L’enquête publique vient de se terminer le 28 septembre.

L’ordre du jour comprend plusieurs délibérations relatives à la Zac des Hauts de Joinville, et différentes décisions touchant à des subventions aux associations ou à des activités.

Retrouvez ci-joint l’ordre du jour de ce conseil.

Les élus de gauche du groupe Joinville en mouvement poseront trois questions que vous retrouverez ci-dessous.

Arrêt des activités de l’Athletic Arc Club, 8/10/2013

Nous avons appris que le club de tir à l'arc de Joinville-le-Pont, Athletic Arc Club, estime être « condamné à fermer ses portes à cause d'une décision hâtive et arbitraire de la ville. »

Le club, qui a 29 ans d’existence et 45 adhérents, se plaint que les créneaux horaires dont il disposait au gymnase Émile Lecuirot lui aient été retirés, sans aucune proposition alternative. Une pétition, qui a recueilli à ce jour 446 signatures, dont 32 de Joinvillais, demande que les archers du club puissent à nouveau, pour cette saison, utiliser les installations municipales.

Comment comptez-vous répondre à cette demande d’un club important, qui a souvent contribué à animer la vie locale lors des manifestations publiques, et qui jouit d’une grande réputation dans les milieux sportifs ?

Problèmes de sécurité

Plusieurs problèmes de sécurité ont été signalés par des parents d’élèves depuis la rentrée, notamment l’agression de deux lycéens quai de la Marne mais aussi d’autres incidents dans les quartiers de Polangis ou Palissy. Pouvez-vous nous informer des interventions de la police nationale ou municipale pendant cette période ?

Situation dans les écoles

Pouvez-vous faire point sur la situation dans les écoles après la rentrée scolaire, notamment en matière d’effectifs ?

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article
23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 10:29

Ce sera sans doute la dernière séance du conseil municipal de Joinville-le-Pont pour ce semestre. Elle se tient en mairie le mardi 25 juin 2013 à 20h30 ; rappelons que l’entrée est libre et ouverte à tous.

L’élément essentiel de ce conseil sera certainement la mise en place d’un stationnement payant dans la commune. Il s’agit d’une proposition du maire, sur laquelle nous aurons à prendre position, au regard de sa politique ces dernières années de suppressions de nombreux parcs de stationnement publics dans la ville.

Par ailleurs, les membres de l’assemblée auront à revenir sur l’action anti-gens du voyage engagée par le maire et certains de ses collègues. Seront également à l’ordre du jour plusieurs délibérations concernant la suite du programme des Hauts de Joinville.

Le conseil aura à se prononcer sur plusieurs points concernant des subventions aux associations, des questions sociales (regroupement familial, crèche) et la dénomination d’une nouvelle voie, qui prendra le nom du fondateur de la Croix-Rouge, Henri Dunant.

Retrouvez ci-joint l’ordre du jour de ce conseil.

Les élus de gauche du groupe Joinville en mouvement poseront trois questions que vous retrouverez ci-dessous.

 

Position des représentants de la municipalité dans les organisations dont elle est membre

Chaque année, la ville présente les rapports des différents syndicats et associations dont la ville est membre. Pour l’année 2012, cela représente 850 pages à lire en quelques jours. Cependant, il n’est nulle part fait mention des positions des représentants de la ville dans les instances de ces structures.

Serait-il possible d’avoir, par écrit, leur prise de position quant aux choix exprimés par les rapports (votes aux assemblées ou aux conseils notamment) ?

Effectifs prévisionnels des écoles de la commune

Pouvez-vous nous faire connaître les effectifs prévus dans les différentes écoles de la ville pour l’année 2013 ainsi que les éventuelles modifications du nombre de classes.

État des services Autolib’ et Vélib’

Pouvons-nous avoir des informations sur l’utilisation des transports en libre-service, vélos Vélib’ et voitures Autolib’, dans les points d’accès à ces services à Joinville-le-Pont (chiffres d’utilisation et évolution).

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 07:39

Le conseil municipal de Joinville-le-Pont se réunit en mairie le mardi 28 mai 2013 à 20h30 (l’entrée est libre et ouverte à tous).

Vous en trouverez ci-joint l’ordre du jour.

Les points essentiels soumis à débat tournent autour de décisions financières, notamment l’examen du compte de gestion de l’année 2012.

Plusieurs délibérations concernant des associations et la voirie sont également programmées. Enfin, nous aurons à nous prononcer sur plusieurs sujets intercommunaux, notamment une extension du syndicat Marne Vive à de nouvelles communes de Seine-Saint-Denis et de Seine-et-Marne.

Les élus de gauche du groupe Joinville en mouvement poseront trois questions que vous retrouverez ci-dessous.

Charte européenne des hommes et des femmes dans les collectivités

Le Conseil des Communes et Régions d’Europe a élaboré en 2006 et promeut depuis avec de nombreux partenaires la Charte européenne des hommes et des femmes dans les collectivités locales. Ce texte invite les collectivités territoriales à utiliser leurs pouvoirs et leurs partenariats en faveur d’une plus grande égalité.

La charte est ouverte à la signature et plusieurs collectivités de notre région, de toutes tendances, l’ont déjà paraphée. La commune de Joinville-le-Pont ne pourrait-elle pas également signer cette charte ?

Immeubles protégés du quai de Polangis

Plusieurs immeubles protégés par le plan local d’urbanisme, notamment sur le quai de Polangis ont fait l’objet de cessions récentes et des travaux sont engagés ou en prévision. Pouvez-vous nous confirmer que ces opérations sont bien menées dans les stipulations exactes du PLU ?

Concernant l’ancien immeuble de l’ASPP Police Aviron, qui avait été donné à cette association par la Fondation McGrew, savez-vous si l’acte de donation comportait des clauses particulières qui se poursuivraient aujourd’hui ?

Est TVM

L’enquête d’utilité publique pour le bus Est-TVM devrait être réalisée en 2013. Pouvez-vous nous indiquer la date de cette consultation si elle est déjà connue.

·         L’ordre du jour du conseil : http://ddata.over-blog.com/0/01/04/74/2013/2013-05-28.pdf

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 22:07

Le conseil municipal de Joinville-le-Pont se réunit en mairie le mardi 2 avril 2013 à 20h30 (l’entrée est libre et ouverte à tous). Du fait d’une difficulté technique, je ne suis malheureusement pas en mesure de vous joindre l’ordre du jour scanné. En voici cependant l’essentiel :

·         Points 4 à 20 : vote des différents budgets ;

·         Points 21 à 25 : débats sur la réalisation de la Zac des Hauts de Joinville, et notamment d’une nouvelle version du projet de gymnase ;

·         Points 26 à 32 : appui à des associations et travaux ou redevances diverses ;

·         Points 33 à 35 : gestion du personnel :

·         Point 36 : vœu proposé par le maire « concernant le projet de la ville de Paris d’installer une aire d’accueil des gens du voyage dans le Bois de Vincennes « ;

·         Point 37 : questions diverses.

Les votes du budget, après le débat d’orientation budgétaire déjà réalisé en février, seront surtout techniques.

La situation de la Zac des Hauts de Joinville, avec un renforcement de la densité du futur quartier et le transfert du projet de gymnase à l’aménageur privé devrait constituer le gros des discussions.

La question de l’accueil des gens du voyage permettra peut-être d’y voir plus clair dans les intentions du maire à ce sujet.

Les élus de gauche du groupe Joinville en mouvement poseront trois questions que vous retrouverez ci-dessous.

Communication publique avec les sourds et malentendants

Des adultes Joinvillais se plaignent de manière récurrente de la difficulté d’accès à des informations issues de services publics communaux, du fait qu’ils sont malentendants. Ils souhaitent en particulier avoir des moyens de communiquer avec les gestionnaires des affaires scolaires et pouvoir suivre les débats du conseil municipal. Quelles mesures peuvent être envisagées pour leur répondre ?

Quartiers de Polangis

Une association d’habitants du quartier de Polangis à Champigny a pris l’initiative d’une pétition, indiquant qu’elle entend agir sur la base de l’article L-2112 du code des collectivités territoriales pour une « réunification de Polangis ». Nous souhaitons connaître la position de la municipalité sur cette démarche

Circulation après la disparition du parking du RER

Depuis la disparition du parking du RER les habitants de Joinville assistent chaque à un stationnement sauvage d'utilisateurs des transports en commun. La circulation et le stationnement des riverains deviennent très problématiques. Quelle disposition entend prendre la municipalité pour permettre une fluidité plus grande aux abords de la gare, notamment sur le créneau horaire 7h-9h ?

 

 

 

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 23:59

Le conseil municipal de Joinville-le-Pont se réunit en mairie le mardi 5 février 2013 à 20h30 (l’entrée est libre et ouverte à tous). Retrouvez ici l’ordre du jour du conseil.

La séance aura comme objet principal le débat d’orientation budgétaire. Suivant une habitude locale, aucun débat préparatoire n’a été organisé en commission. Après quatre ans sans réalisation notable, les premiers investissements significatifs de la municipalité d’Olivier Dosne (Ump) figurent dans le budget 2013. Il s’agit des constructions rendues nécessaires par la réalisation de la Zac des Hauts de Joinville : le centre technique municipal dans le quartier de Polangis, qui remplacera celui de la rue Vel-Durand, et la maison de la danse, seul avatar subsistant du grand équipement sportif et culturel, promis en lieu et place du gymnase Pierre François, promis à la démolition.

Parmi les questions qui seront traitées pendant le même conseil municipal figurent plusieurs questions concernant l’urbanisme : Zac des Hauts de Joinville et Zac des Studios.

Les élus de gauche du groupe Joinville en mouvement poseront trois questions que vous retrouverez ci-dessous.

Comité Consultatif Environnement

Lors de la première moitié de votre mandat, vous avez mis en place un Comité Consultatif Environnement regroupant paritairement des élus, d'une part, et des experts et représentants du monde associatif local, d'autre part.

La politique municipale en matière de développement durable était préparée par ce Comité, avant de passer comme il se doit par le vote de notre Conseil municipal. Vous vous étiez engagé devant nous à convoquer ce Comité au moins une fois par trimestre, clause du règlement intérieur que nous avons adoptée en février 2009 et confirmée en février 2011.

Or, vous n'avez plus jamais convoqué cette instance depuis décembre 2011, en dépit des demandes provenant du collège associatif du Comité. Prenant acte de cet état de fait, plusieurs membres de ce collège viennent d'en démissionner.

La création de cette instance témoignait d'une volonté de traiter localement mais sérieusement les questions liées à l'environnement.

Cette ambition fondée sur la concertation et la participation des associations joinvillaises à l'élaboration d'une politique environnementale a, semble-t-il, cessé d'exister.

Pourriez-vous expliquer les raisons de ce revirement ?

Prise en compte de débat sur la transition énergétique

Le gouvernement a initialisé un grand débat public sur la transition énergétique.

Un premier débat a été organisé au niveau de la région le 18  janvier. Il apparait que les débats  à ce niveau sont plutôt animés par des spécialistes. Il est important que ce débat puisse se faire au niveau des citoyens. Il est de la responsabilité des collectivités territoriales ou d’autres associations d’organiser des débats s’ils le souhaitent qui peuvent être labélisés dans le cadre de cette démarche.

La ville de Joinville-le-Pont a-t-elle l’intention d’organiser un tel débat au niveau de la ville ?

Stationnement payant

En 1985, la municipalité de Joinville-le-Pont mettait en place un stationnement payant. Quelques mois plus tard, fin 1986, elle y renonçait… non sans que l’opération ait coûté fort cher aux usagers mais aussi aux contribuables, puisque la ville dut payer un dédommagement de 355 000 francs (55 000 euros) pour rompre un contrat totalement déficitaire. Pouvez-vous nous transmettre un bilan de cette opération et nous faire savoir si cette expérience a été prise en compte dans vos concernant le stationnement à Joinville ?

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 08:15

La probable dernière séance du conseil municipal de Joinville-le-Pont pour l’année 2012 se tient le mardi 27 novembre (l’entrée est libre et ouverte à tous). Retrouvez ici l’ordre du jour du conseil.

Les points principaux à l’ordre du jour, outre des délibérations budgétaires, concerneront la mise en œuvre d’un programme d’investissement en matière d’assainissement. Longuement préparé, l’amélioration des réseaux de collecte des eaux usées et des eaux de pluie va enfin entrer dans une phase active. Plusieurs années d’études ont été nécessaires pour arriver aux propositions dont est saisi le conseil. Les élus de gauche ont pris une part active à la préparation de ce dossier.

L’assemblée municipale fera le point sur de nombreux rapports d’organismes dont la commune est membre. Trois attireront particulièrement l’attention : le SEDIF a transmis son rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l'eau et de l'assainissement ; le Syctom a envoyé le sien sur le service public d'élimination des déchets ménagers. Enfin, l’aménageur de la Zac des Hauts de Joinville, Eiffage, a présenté le compte rendu annuel de son activité.

Le conseil aura également plusieurs délibérations à passer touchant la vie sportive et associative (subventions).

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article
29 septembre 2012 6 29 /09 /septembre /2012 10:22

Première séance depuis la rentrée scolaire du conseil municipal de Joinville-le-Pont le mardi 2 octobre 2012 à 20h30 (l’entrée est libre et ouverte à tous). Retrouvez ici l’ordre du jour du conseil.

À l’ordre du jour figure le contentieux lié à l’échec du projet de gymnase des Hauts de Joinville, la commune entendant faire porter sur l’architecte la responsabilité de ce fiasco. Rappelons que le nouveau gymnase était le principal équipement prévu dans le nouveau quartier, en cours de réalisation ; il est aujourd’hui abandonné.

Les élus auront également à se prononcer sur une modification du plan local d’urbanisme (PLU). Il s’agit de changer les règles applicables à un terrain de l'avenue Galliéni, dans le quartier de Polangis, sur lequel doit être aménagé futur centre municipal de danse.

Le conseil aura également plusieurs délibérations à passer touchant la vie associative (subventions, affichage).

Les élus du groupe Joinville en mouvement (gauche) poseront trois questions que vous retrouverez ci-dessous.

Écoles du Haut de Joinville

Plusieurs opérations immobilières vont, dans le courant de l’année et dans les suivantes, apporter une population supplémentaire, et notamment des élèves nouveaux dans les écoles de la ville. Pouvez-nous indiquer quelles sont les prévisions pour la rentrée prochaine et les trois suivantes, et quelles sont les dispositions prises pour accueillir les enfants nouveaux dans les écoles de la commune ?

Aménagement de la cité Égalité

Les travaux d’aménagement des logements de la cité Égalité doivent être suivis d’une réfection des espaces extérieurs. Pouvez-vous nous indiquer quand ils seront réalisés ?

Grand Paris et réseau de transport à Joinville

Plusieurs débats publics sont menés dans les villes voisines sur les aménagements liés au futur réseau de métro. Une enquête publique est prévue fin 2012 sur la ligne Rouge (tronçon Pont-de-Sèvres – Noisy-Champs). Comment la commune de Joinville pourra-t-elle prendre position sur ce projet et sur sa complémentarité avec le bus Est-TVM, dont le schéma de principe aurait dû être approuvé par le STIF en 2012 ?

 Gym.-P-Francois.JPG

Le gymnase Pierre François n’aura pas de successeur à court terme

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans conseil municipal
commenter cet article

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes