Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joinville-le-Pont au jour le jour
  • Joinville-le-Pont au jour le jour
  • : Information sur Joinville-le-Pont et le Val-de-Marne, Politique, urbanisme, économie, emploi, environnement, culture, logement, sports, élections, vie locale
  • Contact

Recherche

Benoit Willot

Ancien conseiller municipal de Joinville le Pont (France, Val de Marne)

58 ans, chargé de mission dans un organisme d'emploi et de formation

benoitwillot@joinville-le-pont.info

 

Joinville-le-Pont au jour le jour est compatible avec tous les téléphones portables permettant un accès à internet :

Archives

15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 23:02

L'association Rencontres démocrates de Vincennes, qui rassemble « des citoyens critiques pour un exercice critique de la démocratie » organise, jeudi 23 juin, à Vincennes, une conférence-débat sur le thème « Comprendre la mondialisation financière », autour de l'économiste Michel Aglietta.

Michel Aglietta, ancien éléve de l'école polytechnique et de l'ENSAE, professeur de sciences économiques à l'université de Paris-Ouest Nanterre, Michel Aglietta est membre du conseil d'analyse économique auprès du Premier ministre et consultant au Centre d'études prospectives et d'informations internationales (Cepii).

Spécialiste des mécanismes de la finance moderne et théoricien de la monnaie, il est l'auteur de nombreux ouvrages dont La crise, les voies de sortie, (Michalon, mai 2010) qui a obtenu le prix Economica.

Voici la présentation du débat que fait l’association :

La finance, l'économie, les hommes... En 2008 éclatait une crise financière majeure : la fragilité accrue du système, l’endettement croissant des États, la persistance voire l’aggravation des symptômes et des conséquences économiques et sociales conduisent trois ans après à s’interroger sur les changements opérés et sur les véritables remèdes à apporter pour rendre les systèmes financiers plus robustes et pour retrouver les chemins de la croissance durable. Les conférences au sommet de 2011, tant en juin pour l'Europe qu'en novembre au plan mondial dans le cadre du G20, vont porter une grande responsabilité.

D’où vient la persistance de cette crise que l’on n’a pas su prévenir ? Quel est le lien avec le développement du capitalisme ? Comment juguler la puissance/nuisance des produits financiers développés ?

Alors que les États, afin d'éviter une dépression durable, ont dû réagir devenant massivement emprunteur, au prix d'une détérioration de nos finances publiques, on peut s'interroger. Quelles nouvelles formes de régulation financières et économiques mettre en place ? Sommes-nous prêts à en accepter les conséquences ?

Fondée par l’ethnologue André Thiéblemont, Rencontres démocrates est présidée par Gregory Azoulay. Depuis 2003, elle organise de quatre à six débats chaque année.

Ø      Jeudi 23 juin 2011, 20h30 à Vincennes, Maison des associations- salle Paul-Rumeau, 41-43 rue Raymond-du-Temple (M° Château de Vincennes, Rer A). Entrée libre.

Plan du quartier

Le site de Rencontres démocrates : www.rencontresdemocrates.com

Aglietta2008_01.jpg

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 00:12

En janvier, le gouvernement a lancé le débat sur la dépendance : 1,2 million de personnes âgées sont concernées par la dépendance et perçoivent l'Allocation personnalisée d'Autonomie (APA) (5,2 milliards €).

Les deux-tiers vivent dans leur domicile car c'est le souhait exprimé par la grande majorité d’entre eux : être aidé et soigné à domicile, être accompagné par un proche. C’est, dans une grande partie des cas, l’aide sociale départementale qui prend en charge les frais liés à la dépendance.

Alors que le nombre de personnes dépendantes va augmenter dans les prochaines années, le désengagement de l’État accroît la responsabilité des conseils généraux et met les personnes en difficulté. Le Val de Marne et les autres départements pourront-ils continuer à verser l'APA ?

Christian Fournier, vice-président du conseil général en charge de la solidarité
en faveur des personnes âgées et handicapées viendra débattre de ces enjeux le 4 mars à Saint Maur.

La réunion accueillera les candidats socialistes et écologistes de Saint Maur pour les élections cantonales de mars 2010 : Élisabeth Bouffard Savary (Ps, à Saint Maur centre) et Michel Gineste (Europe écologie – Les Verts à Saint Maur ouest). Christian Fournier, élu de Créteil (Ps), discutera des sujets suivants :

Ø      Quelles sont les pistes pour prendre en charge l’autonomie ?

Ø      Quels sont les enjeux humains et financiers ?

Ø      Qu'en est-il dans le Val-de-Marne ?

Apéro-débat à Saint-Maur, vendredi 4 mars 2011- à partir de 19h30 au café « À tout va bien » - Place d’Adamville – Kennedy, Saint Maur des Fossés.

Plan d’accès.

Pour des raisons de compte de campagne électorale, chaque participant paye sa consommation.

http://www.pssaintmaur94.org/images/stories/imagesps/vielocale/autres/D%C3%A9pendance.png

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 00:09

Le Forum politique nogentais, lance ses débats pour l’année 2011 avec un sujet de société. L’association basée à Nogent sur Marne (Val de Marne) propose de s’intéresser à La place du sport dans notre société.

L’invité sera Bertrand During, docteur en Philosophie et professeur agrégé d’EPS, qui dirige l’UFR STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives) à l’université Paris-Descartes.

Voici les questionnements que met sur la table l’association, animée par Bruno Murawiec et Cécile Dubois : Entre sport-loisir, sport-santé, sport éducatif et sport-spectacle, quelle place tient le sport dans notre société ? Quelles valeurs véhicule-t-il ?  Est-il le nouvel « opium du peuple » ? Les sportifs de haut niveau doivent-ils être des exemples ?

Bertrand During est membre du conseil de recherche du Centre d’études olympiques à Lausanne et expert auprès de l’UNESCO à Paris. Il a notamment publié Histoire culturelle des activités physiques (Vigot, 2000) et Des jeux aux sports (Vigot, 1993).

Parmi ses autres publications figurent des travaux sur « L'Ecole de Joinville et les sciences ». Bertrand During, qui vit à Joinville-le-Pont, a en effet étudié l’ancienne école de gymnastique, qui donna naissance plus tard au Bataillon de Joinville dont l’INSEP dans le Bois de Vincennes est un lointain successeur.

Le débat est organisé lundi 17 janvier 2011 à 20h30 dans la salle Damotte de la Maison des associations de Nogent-sur-Marne (5 bis, rue Anquetil à Nogent - voir plan joint). Entrée gratuite.

Il est difficile de se garer à proximité. Préférez le covoiturage, le vélo ou les transports en commun.

Bertrand During à l’université de Caen

 

http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/files/during.jpg

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 00:13



Généralement discrète, la Maison de
l’emploi et des entreprises des bords de Marne
(basée à Nogent sur Marne) organise une
conférence-débat sur le chômage, l’emploi et la solidarité, lundi 6 décembre
2010 au Perreux (Val de Marne).



L’invité est Jean-Baptiste de
Foucauld
, président fondateur de Solidarités nouvelles face au chômage (SNC), ancien
commissaire au Plan et membre du Conseil national de lutte contre la pauvreté.



Jean-Baptiste de Foucauld
a publié L’Abondance frugale (Odile
Jacob, 2010). Il proposera ses idées pour « sortir du chômage » à
partir de l’expérience de SNC qui, depuis 25 ans, crée des emplois dans des
associations pour des personnes très en difficulté. Les salaires sont financés
en grande partie grâce à des dons collectés par des groupes locaux de
solidarité, qui assurent aussi l’accompagnement individuel des chômeurs.



SNC revendique 1200 bénévoles, regroupés dans une centaine
de groupes locaux et qui suivent environ 2000 demandeurs d’emploi.



Trois groupes de solidarité fonctionnent dans le Val de Marne à Rungis, Charenton-le-Pont
et Vincennes. Le site
Nogent citoyen
met en parallèle l’action de SNC avec une autre association aux pratiques
proches,
Solidarités nouvelles pour le
logement
, bien implanté dans le département.



La Maison
de l’emploi et des entreprises des bords de Marne
est une deux maisons de
l’emploi du Val de Marne. Outre les communes fondatrices de Nogent, Le Perreux,
Champigny, Joinville-le-Pont et Bry, elle s’est récemment élargie à Villiers
sur Marne et Chennevières. Outre un rôle d’animation local, la structure même
essentiellement un travail sectoriel (bâtiment) ou sur certains publics
(cadres).



Débat « sortir du chômage »,



Lundi 6 décembre 2010, 19h



Centre
des bords de Marne



2, rue de la Prairie 94170 Le
Perreux-sur-Marne



Plan d’accès



RER A gare de Neuilly-Plaisance (branche
Marne-la-Vallée/Chessy)



Entrée libre et gratuite.



Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 00:09

Le Forum politique nogentais, démarre sa saison de débats 2010-2011 en s’intéressant à la morale. L’association basée à Nogent sur Marne (Val de Marne) se demande si on peut Moraliser la vie publique et le monde des affaires ?

La question proposée aux débatteurs est : Assistons-nous au délitement éthique de notre République ? Elle est d’une forte actualité, dans le domaine des affaires publiques : conflits d’intérêt, limitations des contre-pouvoirs et de l’indépendance des pouvoirs, cumul des mandats, contournement de la loi sur le financement des partis…

Mais elle concerne aussi le monde de l’entreprise : optimisation fiscale, corruption, délit d’initiés, lobbying, pantouflage, paradis fiscaux et judiciaires, blanchiment d’argent…

Les invités sont des responsables de l’association Anticor, qui a été créée en 2002 par le juge Eric Halphen avec des élus issus de tous les partis républicains. Elle entend lutter contre la corruption sous toutes ses formes et assainir la vie publique. Il leur sera proposé d’indiquer si des outils existent ou doivent être mis au point pour lutter contre ces dérives et si, pour eux, « la France est-elle pire que les pays comparables ? »

Le président d’Anticor, Jean-Pierre Roux, réside à Saint Maur des Fossés. Il a monté un groupe saint-maurien de son association et anime un blog consacré à la situation locale. Nous consacrerons un prochain article à son activité. Les autres intervenants sont Gabrielle Audefroy,coordinatrice nationale des groupes locaux d’Anticor et Jérôme Karsenti, avocat de l’association.

Le débat est organisé lundi 15 novembre à 20h30 dans la salle Damotte de la Maison des associations de Nogent-sur-Marne (5 bis, rue Anquetil à Nogent - voir plan joint). Entrée gratuite.

Il est difficile de se garer à proximité. Préférez le covoiturage, le vélo ou les transports en commun.

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 12:00

La culture semble être une parente pauvre dans le débat pour les élections régionales. Pourtant, la région Île de France joue un rôle non négligeable.

C’est pourquoi, l’initiative de Jean Francheteau a beaucoup d’intérêt. Militant associatif (et ancien président d’une radio libre joinvillaise dans les années 80, radio Be Bop), il organise un débat sur ces questions à Ivry-sur-Seine.

Le débat mêlera des responsables politiques et des créateurs : quelle politique culturelle porte la région Île-de-France ?

Le conseil régional affiche son soutien aux acteurs, à la diversité des pratiques et à la valorisation des lieux et patrimoines. Le président sortant, Jean-Paul Huchon, propose dans son programme de constituer des « Pôles régionaux de création » dans le cadre d’un « aménagement culturel du territoire ». Il entend appuyer les musiques contemporaines, la culture scientifique et la création numérique.

Participeront au débat Jean-Paul Huchon, chef de la liste socialiste (soutenue par le MRC et le Prg), Barbara Bouley (metteur en scène et auteur), Mathieu Bourgasser (faiseur d’histoires), Camille Brouté (conseillère municipale d’Ivry, membre du conseil d’administration du Théâtre Antoine Vitez), Jérôme Impellizzieri (chargé de relations publiques pour des compagnies théâtrales et candidat) avec Michèle Sabban (tête de liste du Val-de-Marne, présidente de l'Assemblée des régions d'Europe).

Lire un entretien avec Jérôme Impellizzieri

Impellezieri  Jérôme Impellizzieri


Huchon_JP.jpg  Jean-Paul Huchon
Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 23:08

 «...la terreur sacrée est une des formes les plus horribles pour les femmes.»

Fariba Hachtroudi est née à Téhéran (Iran) en 1951, fille de Mohsen Hachtroudi, éminent mathématicien et grand défenseur de la démocratie. Elle immigre en France alors qu’elle est adolescente, et suit des études d’art et d’archéologie à Paris.

La révolution islamique la rattrape dans son exil et la plonge dans un questionnement qui dès lors, est permanent. En 1981 elle part vivre au Sri Lanka où elle enseigne à l’université de Colombo. Fariba revient en France en 1983. A partir de cette date, elle se met à écrire pour dénoncer le régime de Khomeyni. Ces écrits sont publiés dans la presse et lui valent une fatwa de condamnation à mort.

En 1985, malgré cette fatwa, elle se rend clandestinement en Iran. Ce voyage, que l’on peut qualifier d’initiatique lui permet d’entrer en relation avec l’Iran, sa terre natale.

Au cours de ce voyage elle découvre une société en guerre, aux prises avec l’intolérance et l’obscurantisme.

S’en suit un travail d’écriture, un travail de militante, elle anime l’association humanitaire MoHa et elle est engagée au sein du Conseil national de la résistance iranienne.

Depuis 1990, elle collabore avec le photographe Laurent Péters. En 2002, ils reçoivent le premier prix du reportage culturel de Sicile.

Parmi ses récents ouvrages :

• Le Douxième Imam est une Femme, 2009

• Khomeyni Express, 2009

• A mon Retour d’Iran, 2008

• J’ai épousé Johnny à Notre-Dame de Sion, 2006

  • Rencontre-Débat avec Fariba Hachtroudi organisée avec la collaboration de la librairie Le Marque Page à Choisy le Roi
  • Mardi 20 octobre 2009 à 19h30, au cinéma Paul Eluard - 4, Avenue Villeneuve St Georges 94600 Choisy le Roi (08 92 68 04 86)

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 17:00

Le Forum politique nogentais commence sa saison de débats 2009-2010 en s’intéressant à la crise du logement lundi 19 octobre à 20h30.

Le débat portera sur les causes et les solutions pour la crise du logement.

Parmi les interrogations qui sont proposées aux intervenants figurent celles-ci : Pourquoi est-ce si difficile de se loger aujourd’hui ? Quelle place pour le marché et pour le logement social ? Le droit au logement : belles paroles ou réalité concrète ?

Le premier intervenant est Christian Julienne, économiste spécialiste de l'urbanisme et du logement, président du think tank libéral Héritage et Progrès, Il a notamment publié Logement, Solutions pour une crise fabriquée (Les Belles Lettres, 2006) et Comprendre la crise du logement (Les Belles Lettres, 2009). Face à la règlementationqu’il juge «  excessive » et à la pénurie sur le foncier, selon lui « organisée par l'État », il appelle de ses vœux une restauration de la liberté contractuelle et une refonte des règles du logement social, réservé aux plus pauvres et facilitant plutôt l'accession à la propriété.

Christian Julienne est aussi l’auteur de Le diable est-il libéral ? (Les Belles Lettres, 2001)

Etienne Primard est le cofondateur de l’association Solidarités Nouvelles pour le Logement (SNL) de l’association Solidarités Nouvelles pour le Logement, qui regroupe 1000 bénévoles dans 100 groupes locaux de solidarité (dont plusieurs à Saint Maur des Fossés, Nogent sur Marne, Fontenay sous Bois et Joinville-le-Pont). Dans les années 1970, il monte une entreprise de bâtiment qui fait travailler « les personnes dont personne ne veut » en refusant toute subvention pour démontrer qu'on peut réussir avec des exclus sans aide extérieure.

SNL a créé 700 logements, accueilli puis relogé plusieurs milliers de personnes en 20 ans. Son siège départemental dans le Val de Marne se situe à Joinville-le-Pont.

Attention, pour ceux qui ne sont pas cyclistes et n'aiment pas les transports en commun, il est très difficile de se garer dans la rue Anquetil ou à proximité. Essayez le co-voiturage !

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 11:05

Jeudi 15 octobre 2009, RESF (réseau éducation sans frontières) vous invite à une projection-débat à Vincennes.

Le film de Marie Borrelli, Sans papiers ni crayon sera présenté. Il a obtenu le prix spécial du grand jury au Festival du film d'education à Evreux en novembre 2007.

Marie Borrelli raconte ainsi son film : « Il y a trois ans, j'étais encore une réalisatrice insouciante, préférant la fiction à la réalité, l'imaginaire au documentaire. Et puis, un matin d'octobre 2004, j'ai fait un voyage en terre inconnue. Dans un bidonville. Sans eau ni électricité. A quelques kilomètres de Paris.

« C'est là que j'ai rencontré Roxana, une petite Roumaine de 13 ans. Elle était arrivée illégalement sur le territoire français avec ses parents. Elle était sans papiers. Roxana était vive, gaie, pleine d'envie et de confiance en l'avenir. D'ailleurs, son rêve était de devenir policière. Jusqu'au jour où elle a été expulsée. Elle ne savait ni lire ni écrire. Roxana n'avait jamais été scolarisée.

« A ce moment, je n'en ai pas cru mes oreilles ! Comment c'était possible ? En France ? Pourtant l'école est obligatoire pour tous, avec ou sans papiers ! J'étais stupéfaite en apprenant que Roxana n'avait jamais pu aller à l'école faute de papiers ! Roxana qui en 2007 deviendrait Européenne était privée d'école !

« Comment c'était possible ? Il devait bien y avoir une loi, quelque chose pour protéger ces enfants, pour ne pas les priver du droit fondamental qu'est l'éducation ? A quoi donc servait la Convention des droits de l'enfant ? A rien ? Ce n'était que du papier pour nous donner bonne conscience ?

« J'ai voulu en savoir plus et je suis allée à la rencontre des enfants sans papiers. Et croyez-moi, cela en fait du monde ! Cela en fait des enfants dont les droits sont bafoués ! A travers ce documentaire, j'ai voulu leur donner la parole et les écouter me raconter leur vie. »

La projection sera suivie d’un débat où interviendront :

  • Miguel Benasayag, psychanalyste philosophe,
  • Yoram Mouchenik, psychologue-psychothérapeute-anthropologue,
  • Emmanuel Terray, philosophie-anthropologue.

Une participation de 5 euros sera demandée. Tarif de soutien à 10 euros.

  • Projection et débat « Sans papiers ni crayon » Jeudi 15 octobre 2009 à 20h30 au cinéma « le Vincennes », 30 avenue de Paris à Vincennes
  • Accès depuis Joinville-le-Pont : bus 112, Vélib’ ou RER A station Vincennes (5’ à pieds).

Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article
8 mai 2009 5 08 /05 /mai /2009 22:04

Le Forum politique nogentais organise, lundi 11 mai à 20h30, un débat cinq candidats à l’élection européenne du 7 juin 2009.

Le débat portera sur la stratégie que défend chaque liste par rapport à trois thèmes principaux : la crise financière et économique, les crises internationales et la crise écologique.

Dans le premier sujet, on examinera les plans de relance, l’Europe sociale, l’harmonisation sociale et fiscale. Le second sera consacré centré sur les conflits aux frontières, au Proche et au Moyen-Orient ou la prolifération nucléaire.

Enfin, les candidats seront questionnés sur le type de gouvernance qu’ils veulent : action inter gouvernementale, souverainisme, fédéralisme, protectionnisme européen ?

Trois personnalités ont, à ce jour, confirmé leur présence et deux autres listes devraient être représentées.

Marie-Anne Kraft est en septième position sur la liste du MoDem en Île-de-France. Elle est contrôleur de gestion et habite Saint-Maur-des-Fossés. Elle assure la fonction de vice-présidente du Mouvement Démocrate du Val-de-Marne.

Omar Slaouti, enseignant de physique-chimie dans le Val d'Oise, esttête de liste Ile-de-France du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA, Olivier Besancenot).

Laurent Wauquiez estsecrétaire d'État à l'Emploi (Ump). Il est également maire du Puy en Velay (Haute Loire).

Le représentant socialiste sera Guillaume Balas, conseiller régional d’Île de France et candidat en septième position sur la liste socialiste dans la région.

La liste Europe-Ecologie (qui rassemble des Verts et d’autres écologistes) n’a pas confirmé sa venue.

 

Le débat est organisé dans la salle Charles de Gaulle à Nogent-sur-Marne (70, rue Charles de Gaulle) : plan d'accès : cliquer ici. Entrée gratuite.
Repost 0
Published by Benoit Willot - dans rencontres et débats
commenter cet article

Articles Récents

Urbanisme

L’avis publié le 6 mars 2010 par le commissaire enquêteur sur la création de la zone d’aménagement concerté (Zac) des Hauts de Joinville et la modification du plan local d’urbanisme (PLU) liée à cette opération est devenu défavorable avec le refus, par la majorité municipale, d’accéder aux réserves obligatoires formulées dans ce document.

L’enquête d’utilité publique la modification du plan local d’urbanisme concernant plusieurs zones d’activités tertiaires a lieu du 15 février au 15 avril 2010. Elle a porté principalement sur l’augmentation de la possibilité de construire sur l’actuel parking de la gare RER. Mais elle concernait aussi d'autres zones de Joinville comme la zone cinématographique Charles Pathé, le terrain de l'usine Eaux de Paris et la rue des Platanes.

Elections européennes